Financement des festivals: ça presse!

Partagez
Tweetez
Envoyez

OTTAWA (PC) – À l’instar de bien d’autres acteurs nationaux, l’opposition à Ottawa presse le gouvernement Harper de débloquer les fonds nécessaires pour la tenue des festivals d’été au Québec.

Les voix des partis fédéraux d’opposition s’ajoutent à celles du gouvernement du Québec et des responsables des festivals. Ottawa a annoncé avoir mis de côté 60 millions $ dans le dernier budget afin de soutenir les événements culturels, mais n’a pas encore défini les critères de distribution de cet argent. Selon toute vraisemblance, les fonds ne seront pas disponibles avant l’automne.

Le chef libéral Stéphane Dion ironise; il dit que le gouvernement Harper sait bien que les changements climatiques n’ont pas agi au point où la saison des festivals ne soit dorénavant reculée à l’automne.

Selon le leader du parti libéral, Ottawa a failli à sa tâche et accumule un retard conséquent. Et même s’il dit comprendre la réaction du gouvernement québécois, qui s’offre à distribuer lui-même l’argent ou à offrir à Ottawa de copier ses critères provinciaux d’attribution des subventions, il préfère que les fonctionnaires fédéraux accélèrent leur processus et libèrent les fonds tout de suite.

De son côté, le Bloc québécois réclame que la part des 60 millions $ prévue pour les festivals québécois soit transférée tout de suite à Québec.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur