États-Unis: funérailles de l’ancien maire de NY, Ed Koch

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 18h54 HNE, le 4 février 2013.

NEW YORK – Les funérailles de l’ancien maire de New York Ed Koch ont été célébrées lundi au Temple Emanu-El de Manhattan en présence des proches du disparu et de nombreux politiciens.

Un organiste a joué «New York, New York», la célèbre ballade popularisée par Frank Sinatra, alors que le cercueil en chêne de M. Koch était transporté à l’extérieur de la synagogue où s’étaient rassemblées des milliers de personnes.

Ed Koch est décédé d’insuffisance cardiaque congestive vendredi à l’âge de 88 ans.

Rappelant l’impétuosité et l’irrévérence de M. Koch, l’actuel maire de New York, Michael Bloomberg, a lancé à la blague que l’homme qui a dirigé la ville pendant 12 ans au tournant des années 1980 devait être très fier que sa mort attire autant l’attention.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

M. Bloomberg a ajouté qu’aucun autre maire n’avait aussi bien incarné l’esprit new-yorkais que le défunt.

De son côté, l’ancien président des États-Unis Bill Clinton, qui représentait le président Barack Obama aux obsèques, a affirmé que le monde était un meilleur endroit parce que Ed Koch avait existé et occupé un poste public.

«Il était doté d’une grande intelligence mais son coeur était encore plus grand», a dit M. Clinton.

M. Koch a été porté à son dernier repos au cimetière Trinity Church, aussi situé à Manhattan.

«Je ne veux pas quitter Manhattan, même lorsque je serai mort», avait-il confié à l’Associated Press en 2008. «Ici, c’est chez moi.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur