Des milliers de foyers ont été privés d’électricité au N-B et en N-E

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 15h53 HNE, le 9 février 2013.

HALIFAX – L’énorme tempête de neige qui s’est abattue sur les provinces de l’Atlantique samedi a provoqué l’annulation de dizaines de vols et privé des milliers de foyers d’électricité dans l’ouest de la Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

Environnement Canada a lancé des avertissements de blizzard pour la Nouvelle-Écosse et pour une grande partie de l’est du Nouveau-Brunswick. De 30 à 40 centimètres de neige sont attendus d’ici dimanche matin dans certaines régions.

L’agence fédérale a aussi indiqué que les conditions de blizzard — qui résultent de la combinaison de deux tempêtes violentes — apporteront de 20 à 30 centimètres de neige à l’Île-du-Prince-Édouard.

La province de Terre-Neuve doit également recevoir des précipitations de neige qui pourraient atteindre 50 centimètres d’ici lundi.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le coordonnateur des mesures d’urgence des municipalités de Barrington et Clark’s Harbour en Nouvelle-Écosse, Dick Crowell, a expliqué que la tempête avait causé des inondations dans la pointe sud-ouest de la province.

M. Crowell a ajouté que la tempête, combinée à une marée haute et une mer agitée, a eu pour effet de hisser quelques bateaux sur les quais de Cape Sable Island, samedi matin.

Il a aussi indiqué que la route 330 était impraticable en raison des inondations.

Nova Scotia Power a affirmé que 21 000 clients étaient privés d’électricité samedi après-midi, sur la côte au sud de la province et dans la région appelée Annapolis Valley.

Énergie Nouveau-Brunswick a pour sa part écrit sur son site Web que près de 1 100 clients étaient privés de courant, principalement dans la région de Rothesay.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Terre-Neuve-et-Labrador Hydro a demandé à ses clients de diminuer leur consommation d’énergie.

La plupart des vols ont été annulés samedi à l’aéroport international Stanfield d’Halifax, et toutes les traversées de l’Atlantique en bateaux ont été reportées.

Peu de voitures se trouvaient dans les rues du centre-ville d’Halifax samedi matin, où la poudrerie balayait les rues et créait un voile blanc.

Certaines personnes ont cependant bravé la tempête afin de glisser avec des traîneaux et des toboggans sur la colline de la Citadelle.

Une tempête qui a frappé le sud de l’Ontario et le Québec, vendredi, a fait au moins trois morts en Ontario — deux personnes sont mortes dans des accidents de la route et une femme de 80 ans est morte alors qu’elle pelletait.

Une autre tempête a secoué le nord des États-Unis, où un demi-million de foyers et d’entreprises demeurent sans d’électricité après qu’un demi-mètre de neige eut tombé au Connecticut.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur