Des caméras sur la station spatiale permettrait une cartographie presque en temps réel

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 14h24 HNE, le 9 janvier 2013.

TORONTO – Une compagnie de Vancouver espère installer deux caméras à la Station spatiale internationale cette année, pour offrir aux internautes une valeur ajoutée à la cartographie proposée par Google et d’autres entreprises.

Contrairement aux images satellites dont profitent déjà les internautes, qui restent inchangées pendant des mois sinon des années, Urthecast (prononcé Earth-cast) promet de mettre constamment à jour ses photos et vidéos.

Après environ 2 ans et demi de travail, l’entreprise prévoit avoir ses caméras — l’une prenant des photos et l’autre des vidéos — en fonction d’ici l’automne, avec la capacité de retransmettre le contenu en quelques heures.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un disque dur sur la Station spatiale doit stocker les images et vidéos, qui feraient par la suite l’objet d’envois vers la Terre quelques fois par jours.

L’appareil photo serait en mesure de capter des détails à l’échelle des rues d’une ville — des éléments d’au moins cinq mètres — sans pouvoir voir les passants de façon nette.

La caméra vidéo enregistrerait des clips de 90 secondes de plus près encore, percevant des objets mesurant environ un mètre.

Alors que le site web de Urthecast sera gratuit pour les internautes, la compagnie prévoit vendre des images et des vidéos à des médias et des entreprises utilisant déjà les observations faites à partir de l’espace à des fins de recherche.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur