Démentèlement d’un réseau canado-américain de trafic d’armes

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 11h46 HAE, le 18 avril 2013.

QUÉBEC – Six personnes ont été arrêtées à Québec, jeudi matin, lors d’une opération policière visant à démanteler un réseau de trafic d’armes à feu actif au Canada et aux États-Unis.

Huit perquisitions ont été réalisées dans les résidences des suspects et dans des commerces de Québec, Drummondville et Chibougamau.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées d’appartenir à un réseau criminel impliqué dans le trafic, la fabrication, l’importation et l’exportation d’armes à feu. Au Québec, leurs activités se déroulaient principalement dans la région de Québec.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Richard Gagné, de la Sûreté du Québec, a précisé que les six personnes arrêtées étaient liées entre elles pour le trafic d’armes ou de composantes.

Le matériel saisi comprend des pièces permettant de transformer une arme semi-automatique en arme automatique, des silencieux et des chargeurs illégaux.

L’information a été transmise à la Sûreté du Québec par la Police provinciale de l’Ontario. Au terme d’une enquête conjointe menée avec des partenaires américains et ontariens, les policiers avaient pu arrêter la tête dirigeante du réseau en août 2012.

La Sûreté du Québec, la Police provinciale de l’Ontario, la Gendarmerie royale du Canada et les services de police de Québec et de Montréal ont pris part à l’enquête.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur