Déluge de lundi: la situation s’améliore à Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 06h07 HAE, le 11 juillet 2013.

TORONTO – La situation des sinistrés de la forte tempête qui s’est abattue sur Toronto, lundi soir dernier, s’améliore de jour en jour.

Toronto Hydro rapportait mercredi soir qu’à peine 350 de ses clients étaient encore privés d’électricité. Les travaux de rétablissement du courant ont rapidement progressé car les conditions météorologiques ont été favorables.

A un certain moment cette semaine, 300 000 abonnés torontois n’avaient pas d’électricité.

D’autre part, plusieurs résidants de la Ville Reine poursuivent le nettoyage de leurs propriétés en raisons des inondations causées par l’orage.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Autoroutes inondées

De fortes pluies ont provoqué lundi des pannes de courant pour des centaines de milliers de résidants de la grande région de Toronto, y compris dans la majeure partie de Mississauga, et tellement inondé certaines routes et autoroutes majeures que des automobilistes ont dû y abandonner leurs véhicules.

L’autoroute Don Valley Parkway, inondée à la hauteur de Bloor jusqu’à Dundas, a été fermée, alors que les responsables de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région annonçaient que les rives de la rivière Don risquaient de s’effondrer.

Un train de banlieue GO a été paralysé près de Bayview et Pottery Road par le débordement de la rivière Don. Il a fallu sept heures aux policiers et aux pompiers, avec de petites embarcations pneumatiques, pour secourir les 1400 passagers du train réfugiés au 2e étage.

Ici et là en ville, les égouts débordaient, parfois en geysers, inondant certains endroits jusqu’au toit des automobiles, la métropole ayant reçu en deux heures plus de pluie que pendant tout le mois de juillet d’habitude.

Histoires de tempête

Certains sont restés à la maison pour nettoyer leurs sous-sols inondés, d’autres ont effectué de longs trajets sur les rues détrempées pour se rendre au travail, mais tous avaient une histoire de tempête à raconter.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«C’est probablement le moment le plus intense et le plus humide de l’histoire de Toronto», a soutenu le météorologue d’Environnement Canada, David Philips.

«Aucune infrastructure n’aurait pu résister à ça. Il fallait juste accepter l’idée qu’on allait tous être inondés», a-t-il ajouté.

M. Philips a expliqué que deux cellules orageuses s’étaient retrouvées au-dessus de la Ville Reine exactement au même moment, restant sur place plusieurs heures.

Les averses ont inondé de nombreuses rues et voies souterraines, forçant des conducteurs à abandonner leurs véhicules. Le métro, les autobus et les tramways ont été arrêtés ou grandement ralentis, créant un véritable chaos durant l’heure de pointe.

La plupart des Torontois sont arrivés chez eux des heures plus tard pour découvrir des infiltrations d’eau et des sous-sols inondés dans leurs résidences sans électricité.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les autorités municipales de Toronto ont indiqué qu’il faudrait encore patienter avant le retour complet à la normale.

«Encore une fois, Toronto a tenu bon. Nous avons su braver la tempête», a soutenu le maire Rob Ford lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville.

«À certains moments, c’est devenu vraiment épeurant. J’ai vu quelques personnes paniquer», a-t-il ajouté.

Examen du réseau

Le maire Ford a remercié les équipes d’urgence pour leur travail. Il a toutefois réclamé un examen complet des procédures d’urgence mises en place lundi, afin de déterminer si la Ville peut améliorer sa réponse à ce genre de situation.

Mardi matin, le courant était rétabli dans la plupart des quartiers de la ville. Rob Ford a toutefois indiqué que le réseau «ne tenait qu’à un fil». Il a demandé aux Torontois d’éteindre tous les appareils électriques qui ne sont pas essentiels.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lundi, l’ensemble du service du métro de Toronto a été suspendu en raison de problèmes de signalisation et d’alimentation. Certaines stations ont également été inondées. Le service a été partiellement rétabli depuis, mais de vastes portions du système demeurent inaccessibles.

Le transporteur aérien Porter avait annulé tous les vols en partance de l’aéroport du centre-ville pour le reste de la soirée, en raison de pannes dans le terminal.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur