De la lumière bleue comme un substitut au café pour ne pas s’endormir au volant


9 novembre 2012 à 10h34

8 nov 2012 14h33

PARIS _ Pour ne pas s’endormir au volant, il est possible de boire un café… ou de brancher une lumière bleue dans l’habitacle de la voiture. Des chercheurs de Bordeaux ont en effet montré que la vigilance du conducteur est stimulée de la même façon par la caféine et par une exposition continue du conducteur à une lumière bleue.

Sur les autoroutes, la somnolence est à l’origine d’un accident mortel sur trois, selon la Sécurité routière.

La lumière bleue est connue pour agir sur certaines cellules de la rétine impliquées dans le contrôle de l’éveil. En stimulant ces cellules, on réduit la production de mélatonine, une hormone qui déclenche la somnolence, expliquent jeudi dans un communiqué des chercheurs du laboratoire Sommeil, attention et neuropsychiatrie de l’Université de Bordeaux Segalen (CNRS).

Ces chercheurs ont testé l’effet de la lumière bleue sur 48 conducteurs, âgés en moyenne de 33 ans. Ils ont tous conduit trois fois de nuit pendant 400 kilomètres, à une semaine d’intervalle, en prenant soit du café, soit un placebo (un décaféiné), soit en étant éclairé par une LED.

Avec le café et la lumière bleue, les conducteurs franchissent deux fois moins les lignes latérales qu’avec le placebo, expliquent les chercheurs, qui ont publié un article dans la revue PLOS One.

Ces résultats demandent à être confirmés sur un plus grand nombre de conducteurs et sur des femmes.

La mise en place d’un tel dispositif pour lutter contre l’endormissement au volant pourrait cependant se heurter aux risques liés à la lumière bleue. Des études menées sur les animaux suggèrent un risque de dégénérescence de cellules de la rétine à cause d’une exposition importante à la lumière bleue.

« Aujourd’hui ces LED sont autorisées, mais nous sommes conscients du risque possible », précise à Sipa Jacques Taillard, qui a participé à cette étude.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La Bréhandaise: l’ascension des frères Poilbout

Marchés fermiers, mariages, repas corporatifs, associations: ils sont partout
En lire plus...

19 février 2018 à 9h00

Le Théâtre français de Toronto fêtera ses 50 ans avec panache

TheCarlu / Théâtre Français de Toronto
Cette année, le gala-bénéfice du Théâtre français de Toronto (TfT) ne se déroulera pas à la Distillerie comme d’habitude, mais au Carlu (College et...
En lire plus...

19 février 2018 à 7h00

Le «trouble du jeu vidéo» reconnu comme maladie

addiction jeu vidéo
Obésité, retard du langage, troubles du sommeil, diabète, hyperactivité...
En lire plus...

18 février 2018 à 14h14

Demain, tous crétins?

Des choses à savoir sur la baisse du quotient intellectuel
En lire plus...

18 février 2018 à 13h00

De van Spaendonck à Mondrian, l’art hollandais nous attend

Les Hollandais à Paris
Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, organise une exposition fabuleuse, Les Hollandais à Paris, 1789-1914, qui nous permet de...
En lire plus...

18 février 2018 à 11h00

Un prof de la vieille école et un nouvelliste doux-amer

Gilles Archambault France Boisvert
Il y a cinquante ans, au Québec, on assistait à la création des cégeps. L’enseignante France Boisvert imagine les tribulations d’un collègue fictif dans...
En lire plus...

18 février 2018 à 9h00

Quiz : Kathleen Wynne

Kathleen Wynne
En lire plus...

18 février 2018 à 7h00

Un iglou géant pour les arts de la scène à Iqaluit

Qaggiavuut Nunavut
«Nos propres histoires ne nous appartiennent pas tant que nous ne les racontons pas nous-mêmes», écrivait Laakkuluk Williamson Bathory, membre du groupe d’artistes Qaggiavuut...
En lire plus...

17 février 2018 à 13h00

Stérilisation planétaire

Stérilisation planétaire extinction
Il y a 252 millions d’années avait lieu l’une des plus grandes extinctions de masse de l’histoire de notre planète. Étrangement, elle pourrait avoir...
En lire plus...

17 février 2018 à 11h00

À quoi ressemblait la première fleur?

la première fleur
Quelle forme une fleur peut-elle prendre et ne pas prendre? C’est une des énigmes auxquelles pourrait répondre un projet international visant à comprendre à...
En lire plus...

17 février 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur