Consultations sur les langues officielles

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 13h04 HAE, le 22 mai 2012.

MONCTON, N.B. – Les consultations pancanadiennes sur les langues officielles se sont amorcées mardi à Moncton.

Le ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, James Moore, a affirmé que cette démarche reflète l’engagement gouvernemental à l’égard des deux langues officielles, mais aussi auprès des communautés qui se retrouvent dans une situation minoritaire.

Ces vastes consultations sont destinées à aller à la rencontre des Canadiens de toutes les provinces et territoires. Elles s’arrêteront dans les grands centres, mais se tiendront également dans de plus petites communautés du pays.

Un forum en ligne permettra aussi de faire participer la population à la consultation.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une somme de 1,1 milliard $ sur cinq a ans a été dégagée pour mettre en oeuvre ce qui a été présenté comme «La Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013».

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada encourage les citoyens et les citoyennes à participer en grand nombre au forum en ligne. La FCFA souhaite que ces consultations mènent au renouvellement de la Feuille de route pour la dualité linguistique.

«Étant donné que la Feuille de route actuelle prend fin le 31 mars 2013, il est encourageant de voir le gouvernement procéder à ces consultations», souligne la présidente de la FCFA, Marie-France Kenny. «Nous espérons qu’un grand nombre de Canadiens et de Canadiennes, francophones et anglophones, de toutes les régions du pays, participeront au forum en ligne. Au bout du compte, la dualité linguistique, ça intéresse tous les citoyens et non pas uniquement nos communautés.»

D’ici le jeudi 24 mai, la FCFA mettra en ligne sur son site Web une foire aux questions (FAQ) afin d’appuyer ceux et celles qui souhaitent participer au forum en ligne et souhaitent en savoir plus sur la Feuille de route pour la dualité linguistique. Cette foire aux questions présentera notamment le point de vue des communautés sur les principales retombées de la Feuille de route depuis son lancement en 2008.

D’autre part, plusieurs organismes des communautés devraient être parmi les participants aux tables rondes qui auront lieu dans 17 grandes villes du pays. «Au cours des derniers mois, de nombreux organismes se sont succédés devant le Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes pour parler de l’importance de renouveler la Feuille de route pour la dualité linguistique. C’est un message que nous porterons tous lors des consultations qui auront lieu cet été», promet Mme Kenny.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quant aux priorités de la prochaine Feuille de route, la FCFA maintient que celle-ci devrait s’arrimer de près au Plan stratégique communautaire issu du Sommet des communautés francophones et acadiennes de 2007.

«En termes d’appui à nos communautés, il est important que les initiatives de la Feuille de route visent le renforcement de notre population par l’immigration et le soutien à la famille, la création de services qui rejoignent les francophones dans tous les aspects de leur vie quotidienne, ainsi que l’accroissement de notre développement social et économique», explique Mme Kenny.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur