Ces serpents qui sifflent sont pour le fisc

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 05h42 HNE, le 30 novembre 2011.

LUCKNOW, India – Deux fermiers indiens qui ne supportaient plus de verser des pots-de-vin ont vidé trois sacs contenant une quarantaine de serpents, dont au moins quatre cobras potentiellement mortels, semant la panique dans un centre de collecte des impôts du nord du pays.

A la vue des reptiles, les paysans et agents du bureau de Basti ont grimpé sur les tables ou ont carrément pris la porte, a rapporté mardi un responsable de l’Etat de l’Uttar Pradesh, Ramsukh Sharma.

Les deux fermiers auraient demandé à consulter les registres fiscaux de leurs terrains mais les agents des impôts les auraient fait attendre des semaines en exigeant des bakchichs.

Personne n’a été blessé et les serpents ont été récupérés. La police s’est mise à la recherche des fermiers, dont l’un est réputé être… un charmeur de serpents.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur