BlackBerry mise gros sur son nouveau téléphone Z10

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 10h20 HNE, le 5 février 2013.

TORONTO – Le nouvel appareil de BlackBerry est arrivé mardi sur les tablettes des commerces de détail du Canada mais il est loin de susciter le même genre de frénésie que ceux de son compétiteur Apple.

Aucune file d’acheteurs anxieux n’a été rapportée aux portes des magasins qui le distribuent.

Le lancement survient après plusieurs délais qui ont refroidi les ardeurs des consommateurs et des analystes.

Cependant, les premiers rapports en provenance du Royaume-Uni, où le BlackBerry Z10 est sur les tablettes depuis une semaine, indiquent que le nouvel appareil se vend bien.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le titre de la compagnie avait repris sa progression dans les transactions de pré-ouverture du marché, aux États-Unis, dans la foulée d’une hausse de 15 pour cent lundi. Malgré cette reprise, le titre de BlackBerry n’avait pas encore rejoint son sommet de 52 semaines atteint le 24 janvier.

Le président et chef de la direction de BlackBerry, Thorsten Heins, a qualifié d’encourageantes les ventes au Royaume-Uni et les réservations au Canada.

Le lancement aux États-Unis a été retardé par en raison des nombreux essais exigés par les entreprises de télécommunications et le processus réglementaire.

Pour l’instant, seul le modèle avec l’écran tactile est disponible, celui avec le clavier physique devant être livré un peu plus tard.

BlackBerry a misé son avenir sur cet appareil.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur