Anniversaire d’une aquarelliste renommée: Marie Laurencin

Marie Laurencin, Aquarelle mémoire.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Puisque nous avons consacré un récent article à l’aquarelle, on ne saurait passer sous silence le jour qui aurait marqué l’anniversaire de naissance d’une des plus célèbres aquarellistes modernes: Marie Laurencin.

L’artiste est née en France le 31 octobre 1883, à Paris. Elle est élevée par sa mère et destinée à devenir une institutrice. Mais il n’en sera pas ainsi. À partir de 1903, après des études classiques, elle s’inscrit à l’Académie Humbert, un établissement parisien privé.

Marie Laurencin, Portrait de jeunes filles.

Un amant et mécène

Douée d’un réel talent pour les arts, elle suit des cours de dessin et de gravure. De nombreux artistes célèbres font partie des élèves de cette école, et elle fait notamment la connaissance de Francis Picabia (1879-1953), futur peintre plus ou moins dadaïste, et de Georges Braque (1882-1933).

Celui-ci lui fait rencontrer en 1906 Pierre Roché (1919-2001), chanteur, pianiste et compositeur français naturalisé canadien, qui devient alors son amant et mécène.

Marie Laurencin, Portrait à l’aquarelle.

De Picasso à Apollinaire

Elle écrit aussi à cette époque ses premiers poèmes. En 1907, Marie Laurencin réalise sa première exposition au salon des Indépendants. Elle rencontre Picasso, qui lui présente Guillaume Apollinaire (1880-1918), poète et écrivain français, critique et théoricien d’art. Elle éprouve pour lui un amour passionné jusqu’en 1912.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Femme libre pour l’époque, elle a de nombreuses relations. Elle réalise des œuvres d’art en utilisant l’aquarelle, mais aussi la peinture à l’huile, dont de nombreux portraits. Certains de ses poèmes sont aussi publiés, dont Le présent en 1909.

Marie Laurencin, La Muse inspirant le poète: le couple Laurencin-Apollinaire peint par le Douanier Rousseau en 1909.

Deux guerres mondiales

En 1913, comme ses tableaux se vendent hors de France, elle expose aux côtés de Marcel Duchamp à l’Armor Show de New York.

Marie Laurencin se marie en 1914 avec un baron allemand, Otto von Wattmen, mais la guerre les fait s’exiler en Espagne jusqu’en 1919.

En 1921, Marie Laurencin est de retour à Paris et divorce. Malgré un cancer de l’estomac, elle poursuit une carrière très prolifique, avec de superbes aquarelles, et devient une artiste reconnue.

Elle présente 16 de ses œuvres à l’exposition universelle de 1937. Malgré la Seconde Guerre mondiale, elle continue ses portraits. Mais elle décède en 1956 d’une crise cardiaque.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Marie Laurencin: Trois jeunes filles.

Aquarelles

Les jeunes filles, c’est le titre d’une aquarelle qui a rendu célèbre Marie Laurencin en 1911. Sur des lavis rosés, elle représente un jeune danseur en costume jaune portant un chapeau pointu noir sur lequel s’enlace une ballerine à la ceinture bleue.

Mais ce n’est qu’une de ses nombreuses aquarelles. On peut citer, à titre d’exemples, Les deux amies sur la terrasse (c’est la suite de la précédente),

Les Petites filles, album de dix-neuf aquarelles, 1923, Les Biches, Orangerie, Paris, 1923, jeunes filles au bouquet, 1936, Les Fêtes de la danse, 1937, Rose Descat, série, 1938. Jeune fille à la chevelure fleurie, 1883.

Marie Laurencin, Jeune fille à la chevelure fleurie, 1883.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur