Afghanistan: un kamikaze se fait exploser dans un marché achalandé

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 15h15 HAE, le 3 juin 2013.

KABOUL – Un kamikaze qui visait une délégation militaire américaine s’est fait exploser lundi devant un édifice gouvernemental de l’est de l’Afghanistan, tuant 12 personnes, dont 9 écoliers qui passaient par là et 2 militaires américains, ont annoncé des responsables.

Le chef de la police de la province de Paktia, le général Zelmia Oryakhail, a indiqué que le kamikaze à moto avait déclenché ses explosifs au passage des forces américaines dans le district de Samkani. L’école du secteur venait de terminer les classes et les élèves, âgés de 10 à 16 ans, étaient en train de sortir au moment de la déflagration.

La délégation militaire américaine sortait d’une réunion sur la sécurité dans les bureaux administratifs du district, a indiqué un responsable, Saleh Mohammad Ahsas, qui a participé à la réunion. Selon lui, le kamikaze semble avoir attendu la délégation et a déclenché ses explosifs alors que les Américains quittaient le complexe. L’explosion a tué des passants, dont des écoliers, a-t-il dit.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La coalition militaire internationale en Afghanistan, dirigée par les États-Unis, a annoncé que deux de ses membres avaient péri dans l’attaque. Un responsable du département de la Défense à Washington a confirmé, sous le couvert de l’anonymat, qu’il s’agissait de deux Américains.

Les autorités afghanes ont diffusé des bilans contradictoires de l’attaque au fil de la journée, mais le général Oryakhail a déclaré en soirée que le bilan final était de 12 morts, soit un policier afghan, neuf écoliers et deux militaires étrangers.

Sept autres Afghans, dont deux enfants, ont été tués lundi dans la province de Laghman, dans l’est du pays, quand leur véhicule a roulé sur une bombe placée en bordure de route.

D’après un communiqué du gouvernement provincial, quatre femmes et deux enfants étaient partis en voiture avec un homme pour chercher du bois de chauffage. À leur retour, le véhicule a roulé sur la bombe et tous ses occupants ont été tués.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur