55 morts dans des inondations en Argentines

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 11h20 HAE, le 4 avril 2013.

BUENOS AIRES, Argentine – Quarante-neuf personnes ont maintenant été tuées par les inondations qui ont frappé la ville argentine de La Plata, a indiqué jeudi le gouverneur Daniel Scioli, où des pluies diluviennes ont balayé des quartiers entiers, emportant des voitures et inondant certaines maisons jusqu’à la toiture.

Le bilan s’élève maintenant à 55 morts pendant que 20 personnes manquent toujours à l’appel. Des chiens-policiers sont utilisés pour retrouver des victimes.

Certains commerces ont été pillés, mais des centaines de soldats et de policiers ont été déployés pour surveiller les quartiers pendant la nuit et empêcher de nouveaux crimes. Jusqu’à un million d’habitants de la région sont toujours privés d’électricité.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les autorités cherchent d’abord et avant tout à éviter l’éclosion d’une crise sanitaire qui pourrait être causée par le manque d’eau potable, les aliments avariés et les égouts qui débordent. M. Scioli a révélé jeudi que quatre hôpitaux mobiles ont été activés, pendant que des secouristes distribuent de l’eau et des vêtements.

Pour sa part, le pape François a demandé aux institutions publiques et religieuses de son Argentine natale de venir en aide aux dizaines de milliers de personnes laissées sans abri par la catastrophe.

Le pape a envoyé jeudi un télégramme à son successeur, l’archevêque de Buenos Aires Mario Poli, lui indiquant qu’il prie pour les victimes, leurs proches et les survivants.

Le pape a encouragé les institutions civiques et ecclésiastiques à faire preuve de charité et de solidarité chrétienne pour venir en aide aux victimes des inondations.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur