30 000 abeilles attaquent un couple et leurs poneys

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 15h06 HAE, le 27 juillet 2013.

PANTEGO, États-Unis – Un essaim d’environ 30 000 abeilles a attaqué un couple du nord du Texas alors qu’ils promenaient leurs poneys, piquant les animaux à un point tel que ceux-ci sont morts.

Kristen Beauregard, âgée de 44 ans, a été piquée à environ 200 reprises, tandis que son copain a été lardé près de 50 fois, a rapporté samedi le Fort Worth Star-Telegram. Les chevaux, Chip et Trump, n’ont pas pu être sauvés.

Dans un témoignage concernant l’accident survenu mercredi soir, Mme Beauregard a mentionné que les abeilles poursuivaient le couple, et que la scène semblait être tirée d’un «mauvais film».

Des tests tenteront de déterminer si elles sont des abeilles tueuses. Il n’est présentement pas possible de déterminer ce qui les a poussées à quitter leur ruche.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mme Beauregard promenait Trump, un poney Shetland, lorsque l’animal a commencé à sauter et à donner des ruades. À ce moment-là, un nuage d’abeilles a commencé à les piquer. Tentant de se sauver, elle a sauté dans la piscine, et le cheval a suivi.

À chaque tentative de remonter à la surface pour respirer, la femme tout comme l’animal étaient assaillis par les insectes.

Mme Beauregard a finalement fui vers la maison, et son copain a appelé les services d’urgence. Les abeilles l’ont poursuivie, s’écrasant dans les fenêtres. Trump a couru dans la cour, se frottant contre des buissons pour tenter d’éloigner les agresseurs ailés.

Les pompiers sont arrivés sur place avec de l’équipement spécial et une substance semblable à de la mousse a été utilisée pour dégager les abeilles. Les services de secours ont ensuite pu traîner les chevaux vers un pâturage, où la police et des techniciens ambulanciers paramédicaux ont tenté de leur venir en aide.

Chip, un cheval âgé de 6 ans, est mort avant l’arrivée d’un vétérinaire. Trump a été mis sous sédation et emmené dans une clinique vétérinaire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La Dre Patricia Tersteeg a cependant indiqué que le corps du cheval n’avait pas été en mesure de supporter un si grand nombre de piqûres.

«C’était trop pour que survive n’importe quel mammifère de 113 kilogrammes», a-t-elle dit.

Les abeilles ont également tué cinq poules, et piqué le chien du couple.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur