160 victimes de la grippe aviaire en Indonésie

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 23h52 HNE, le 17 décembre 2012.

DJAKARTA – Un garçon de 4 ans de l’Indonésie a succombé à la grippe aviaire, portant à 160 le nombre de victimes dans ce pays le plus durement touché au monde par cette maladie.

Rita Kusriastuti, une responsable du ministère de la Santé, a précisé que le garçon est décédé le 6 décembre à Tangerang, une ville située à environ 20 km à l’ouest de Djakarta, la capitale. Le 30 novembre, il a développé des symptômes associés à un rhume et à une fièvre et a reçu des soins dans un centre de santé publique avant d’être hospitalisé la même journée où il a rendu l’âme.

Mme Kusriastuti croit que le garçon, qui était domicilié dans le district de Bogor, a été infecté par le virus H5N1 après avoir été en contact direct avec des volailles mortes autour de la résidence familiale.

La grippe aviaire a coûté la vie à au moins 360 personnes au monde depuis 2003. La maladie est encore difficilement transmissible aux humains, mais des experts craignent que le virus mute vers une forme plus mortelle.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur