Une première soirée réseautage pour les médecins francophones

La fondation Hélène Tremblay-Lavoie et le RFSSO joignent leurs forces

Jean Roy, président du C.A de la Fondation Hélène Tremblay-Lavoie, Sylvie Lavoie, présidente-fondatrice de la Fondation Hélène-Tremblay-Lavoie, avec Joanne Thompson de la Galerie Thompson-Landry, lors de la soirée spéciale réseautage médecins francophones.

14 août 2012 à 10h26

Si vous êtes médecins et que vous pouvez exercer en français à Toronto ou dans les environs, vous avez dû recevoir une invitation qui vous proposait de venir découvrir l’exposition Gaia et réseauter entre collègues. La Fondation Hélène Tremblay-Lavoie et plusieurs organismes de santé francophones organisaient une rencontre professionnelle dans les locaux de la galerie Thompson-Landry, jeudi soir dernier.

Depuis son lancement il y a quelques mois, la Fondation Hélène Tremblay-Lavoie cherche à se rapprocher de la communauté médicale et des organismes de santé qui offrent des services en français.

Avec l’appui du Réseau franco-santé Sud de l’Ontario, la Fondation a rassemblé les médecins de la grande région de Toronto, jeudi soir dernier, pour les sensibiliser sur les différents services disponibles pour les personnes en fin de vie.

Avec la participation des intervenants en santé, de l’Entité de planification des services de santé en français # 4, de l’Office des affaires francophones de l’Ontario et de l’Association des médecins francophones du Canada, la Fondation a pu proposer une belle réception à ses invités. Organisée dans la galerie Thompson-Landry, la soirée était l’occasion pour de nombreuses personnes de découvrir l’exposition Gaia de Guy Laliberté, composée des photos qu’il a prises pendant son voyage dans l’espace.

Jean Roy, président du C.A de la Fondation Hélène Tremblay-Lavoie nous éclaire sur l’organisation de la soirée.

«On a utilisé le service EventBrite pour contacter 1600 médecins francophones. On a aussi fait des partenariats avec plusieurs organismes auxquels on s’est associé pour cet événement. On a tous un intérêt commun. Un des objectifs, c’est d’informer la population et les différents secteurs de la santé sur la situation. On pense que les services sont disponibles pour les personnes en fin de vie en français et on réalise qu’à la fin, lorsqu’on a le plus de problèmes, que les services n’existent pas. On veut aussi informer les médecins qu’il a un manque de services.»

La Fondation veut jouer le rôle de catalyseur et lier les différents groupes qui travaillent dans le domaine. «On veut créer des programmes de pointe où on pourra faire du dépistage précoce des maladies de la démence pour retarder l’évolution de la maladie.»

La soirée a été une belle réussite selon la Fondation. D’autres activités sont à venir à moyen terme.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mandat prolongé pour la commissaire aux langues officielles

Ghislaine Saikaley
Le mandat de Ghislaine Saikaley a été reconduit pour un nouvel intérim jusqu’au 17 octobre prochain ou jusqu’à ce qu’un nouveau commissaire soit nommé.
En lire plus...

21 juin 2017 à 15h37

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger décrochent le Prix Trillium

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger.
Le romancier Jean Boisjoli et l’auteur jeunesse Pierre-Luc Bélanger ont remporté le Prix littéraire Trillium de l’Ontario 2017.
En lire plus...

21 juin 2017 à 13h04

La mère qui exige un médecin blanc: pas un cas isolé

medecin blanc
Le cas d’une mère qui insiste pour que son fils soit vu par un médecin blanc, dans une clinique de Mississauga, serait loin d’être...
En lire plus...

21 juin 2017 à 12h27

Cuisson au barbecue et cancer: évitez de carboniser

Il faut surtout éviter de carboniser la viande. (Photo: Max Pixel)
La cuisson des viandes longtemps à très haute température est associée à l’augmentation de certains cancers.
En lire plus...

21 juin 2017 à 10h16

Ressusciter le cerveau?

Un cerveau «réinitialisé» comprendra-t-il la mémoire du défunt?
 (Photo: Lara — Flickr — Creative commons — http://bit.ly/2t2zrxa)
Inspiré de Frankenstein: injecter des cellules souches et des protéines, puis stimuler au laser et aux chocs électriques...
En lire plus...

Changements mineurs à la Loi antiterrorisme

L’édifice de l’administration du SCRS à Ottawa. (Photo: Normand Lester via Wikimedia Commons)
Un nouvel organisme de surveillance superviserait toutes les agences qui recueillent du renseignement de sécurité au pays.
En lire plus...

20 juin 2017 à 16h39

Université franco-ontarienne: c’est oui

Où sera le complexe de Maison de la francophonie torontoise qui abritera, entre autres, les campus de la nouvelle Université F-O et du Collège Boréal?
Dyane Adam a accepté le mandat de planifier la création d’une université franco-ontarienne à condition que la réponse soit oui.
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h36

Frissonnez en français cet été à la cinémathèque  

Le cinéaste français Jean-Pierre Melville.
La cinémathèque du TIFF gâte les cinéphiles cet été, avec trois rétrospectives consacrées au cinéma français.
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h35

Sarah Kravetz, documentariste de la mixité

Jean-Paul, du documentaire The Land Owns You. (Photo: Sarah Kravetz)
Depuis quelques années, elle parcourt le monde à la rencontre de ses habitants, dans le but de «montrer l’humain».
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h34

Frànçois and the Atlas Mountains contre les «irascibles»

Francois and the Atlas Mountains
Un groupe français «engagé» en concert à l'AFT la semaine dernière.
En lire plus...

19 juin 2017 à 17h32

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur