Renaissance de la culture des poires en Ontario

90% des poires sont importées

Pear-on-the-tree-web-1-07071ed1689ed37472bc5b4b514f01ec5c2ed350

29 septembre 2016 à 15h21

Une nouvelle variété a redonné vie à la culture de poires, qui était en voie d’extinction, en Ontario.

L’automne dernier, la poire Cold Snap a été lancée — une nouvelle variété résistante aux maladies qui demeure croquante et juteuse, même lorsque le fruit passe du vert au jaune, contrairement aux poires conventionnelles qui deviennent molles et pâteuses lorsqu’elles mûrissent.

Michael Ecker, président de la coopérative agricole de Vineland qui célébrait son 100e anniversaire en 2013, a obtenu du financement «pour déterminer le marché disponible et pour savoir ce qui est requis pour cultiver de nouvelles poires au Canada», explique-t-il.

«Un deuxième projet nous a donné le financement nécessaire pour faire en sorte que les nouvelles poires soient disponibles pour les consommateurs.»

Transformation

À une époque, la majorité des poires de l’Ontario étaient cultivées pour le marché de la transformation. Toutefois, à mesure que les conserveries de la province fermaient leurs portes, les fruiticulteurs avaient besoin de quelque chose de nouveau.

Les premiers poiriers Cold Snap ont été plantés en 2011 avec la première récolte en 2015. À ce jour, plus de 70 000 poiriers ont été plantés. Selon l’estimation de M. Ecker, ceux-ci produiront 60 000 corbeilles de fruits annuellement lorsqu’ils auront atteint une pleine production.

«Plus de 90% de toutes les poires consommées au Canada sont importées», dit-il. «Ceci signifie qu’il y a un énorme marché au Canada pour des poires fraîches canadiennes pendant l’hiver.»

La récolte de fruits a lieu en octobre et est disponible sur le marché jusqu’au mois de mars ou d’avril, selon la demande.

Retombées

Il y a également des avantages économiques. Une industrie revivifiée de la poire créera des emplois locaux pour le secteur de l’emballage et agricole. La coop de Vineland vient d’investir dans un important agrandissement de ses installations d’entreposage dans la ville de Virgil, près de Niagara, pour stocker la nouvelle récolte de poires Cold Snap.

Pour les producteurs, la poire est également un ajout bien accueilli. Sa résistance au feu bactérien, conjointement avec de nouvelles plantations à haute densité, semblables à celles retrouvées dans l’industrie pomicole, en fait une culture viable à cultiver pour les marchés du produit frais.

«La poire Cold Snap est une véritable relance pour l’industrie», soutient M. Ecker. «Avec la fermeture des conserveries et la pression subite en raison des maladies, nous en étions au stade où les poires n’étaient plus cultivées.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Trois siècles de naufrages dans le lac Champlain

Le cannonier USS Spitfire a coulé dans le lac Champlain en 1776 après seulement deux mois de service contre les Britanniques. (Photo: Youtube - http://bit.ly/2rvxvvK)
On compte plus de 300 épaves au fond du lac Champlain, à cheval entre le Québec et les États de New York et du...
En lire plus...

22 juin 2017 à 14h36

La nouvelle école secondaire catholique de Scarborough: Père-Philippe-Lamarche

Le chantier de l'école secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche à Scarborough, il y a quelques semaines.
Le père Philippe Lamarche est arrivé à Toronto il y a 130 ans, le 24 juin 1887.
En lire plus...

22 juin 2017 à 11h46

Mandat prolongé pour la commissaire aux langues officielles

Ghislaine Saikaley
Le mandat de Ghislaine Saikaley a été reconduit pour un nouvel intérim jusqu’au 17 octobre prochain ou jusqu’à ce qu’un nouveau commissaire soit nommé.
En lire plus...

21 juin 2017 à 15h37

Interpréter les rêves reste hasardeux

Les rêves fascinent les gens depuis longtemps. (Photo: AndrewCater – Flickr – CC)
Beaucoup de gens croient qu’il est possible de voir l’avenir dans nos rêves.
En lire plus...

Hymne national: des sénateurs veulent bloquer la modification des paroles pour le 150e

Le député Mauril Bélanger l'an dernier.
Les amendements en provenance des banquettes conservatrices s'accumulent au Sénat dans le débat sur le projet de loi de feu Mauril Bélanger.
En lire plus...

Token French à Queen’s Park

150-stories-recits
Seulement deux courts récits franco-ontariens dans le livre du 150e de la lieutenante-gouverneure... et pas un mot sur nos 400 ans.
En lire plus...

21 juin 2017 à 13h17

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger décrochent le Prix Trillium

Jean Boisjoli et Pierre-Luc Bélanger.
Le romancier Jean Boisjoli et l’auteur jeunesse Pierre-Luc Bélanger ont remporté le Prix littéraire Trillium de l’Ontario 2017.
En lire plus...

21 juin 2017 à 13h04

La mère qui exige un médecin blanc: pas un cas isolé

medecin blanc
Le cas d’une mère qui insiste pour que son fils soit vu par un médecin blanc, dans une clinique de Mississauga, serait loin d’être...
En lire plus...

21 juin 2017 à 12h27

Cuisson au barbecue et cancer: évitez de carboniser

Il faut surtout éviter de carboniser la viande. (Photo: Max Pixel)
La cuisson des viandes longtemps à très haute température est associée à l’augmentation de certains cancers.
En lire plus...

21 juin 2017 à 10h16

Ressusciter le cerveau?

Un cerveau «réinitialisé» comprendra-t-il la mémoire du défunt?
 (Photo: Lara — Flickr — Creative commons — http://bit.ly/2t2zrxa)
Inspiré de Frankenstein: injecter des cellules souches et des protéines, puis stimuler au laser et aux chocs électriques...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur