Plaidoyer pour l’autonomie des femmes dans le monde

La YWCA va honorer Karen Takacs, de CCI

Karen Takacs, au centre sur la photo, est directrice générale de Carrefour Canadien International (CCI) à Toronto. Elle va bientôt recevoir le Prix de distinction, développement international et témoignage, lors du gala annuel de collecte de fonds du YWCA.

Chaque année, le YWCA Toronto, dont les programmes sociaux visent à rehausser l’accès à l’égalité et à la justice sociale pour les femmes et les jeunes filles d’ici et d’ailleurs, attribue six prix à six lauréates d’exception qui se distinguent par leur contribution hors du commun en faveur de l’avancement social des femmes. L’une d’elles est Karen Takacs, directrice générale de Carrefour Canadien International (CCI) à Toronto. Elle se verra décerner le Prix de distinction, développement international et témoignage, lors du prestigieux gala annuel de collecte de fonds du YWCA, au Metro Toronto Convention Centre, mercredi 18 mai.

Native de Montréal, Karen Takacs vit à Toronto depuis plus de 30 ans. Directrice générale de l’organisme de coopération internationale CCI depuis 2001, Karen a contribué de façon remarquable à réorienter l’organisme vers une stratégie axée sur la promotion des droits des femmes dans le monde.

«Tout en priorisant l’égalité sociale pour les femmes, les programmes internationaux de CCI visent à lutter contre l’extrême pauvreté et soutiennent les transferts d’expertise entre individus et collectivités», explique la directrice.

CCI procure aussi l’opportunité de participer à un programme de volontariat permettant d’effectuer un stage individuel de travail bénévole outre-mer durant six mois. Des stages au Canada sont également offerts aux partenaires du Sud.

«Nos programmes dédiés à l’épanouissement des droits sociaux et économiques des femmes et à la lutte contre la violence faite aux femmes se déroulent dans huit pays d’Afrique et d’Amérique du Sud dont le Mali, Niger, Sénégal, Togo, Ghana, Zimbabwe, Swaziland et la Bolivie», précise Karen.

«J’ai eu le privilège de rencontrer les femmes chargées de projets sur le terrain dans presque tous ces pays.»

«Le courage des femmes m’a inspirée»

«Au départ mon engagement social provient de l’exemple de ma mère, une femme déterminée, qui a élevé sa famille de cinq enfants seule, dont je faisais partie. Malgré notre modeste style de vie, ma mère m’a toujours encouragée dans la poursuite de mes aspirations. Avec son appui, j’ai appris à me positionner comme femme dans la société.»

Plus tard, les choix professionnels de Karen, guidés par son désir d’aider les femmes à développer leur sens de l’autonomie et du leadership, l’ont amenée à rencontrer «des femmes fortes ici et partout dans le monde», dit-elle.

Avant de se joindre à CCI, Karen a oeuvré auprès de l’organisme Sistering durant plusieurs années. Sistering offre des services aux femmes sans-abris, marginales et à faible revenu dans la région torontoise.

«J’ai été aussi particulièrement touchée par la persévérance des femmes au Mali, l’un des pays les plus pauvres sur la planète où les gens gagnent moins de 1 $ par jour. Les Maliennes ont en moyenne plus de 7 enfants, le deuxième taux de fertilité le plus élevé dans le monde», témoigne-t-elle.

Coop de beurre de karité

Le programme de CCI au Mali consiste à soutenir la Coopérative des productrices de beurre de karité de Zantiébougou (Coprokazan). En 2003, la Coprokazan n’était qu’un petit groupe de femmes produisant de modestes quantités de beurre de karité.

Lorsque les membres ont décidé de transformer le groupe en entreprise, elles ont fait appel à CCI pour acquérir les connaissances techniques leur permettant de se former en coopérative à part entière.

Depuis lors, les recettes de la Coprokazan ont augmenté de façon régulière, passant de 700 $ par mois, en 2003, à 3734 $ par mois, en 2009. Aujourd’hui, la coopérative fournit à 1000 femmes de 35 villages du comté rural de Zantiébougou un revenu supérieur au salaire minimum.

«La Coop représente pour ces femmes une précieuse expérience de l’exploitation d’une entreprise et leur gain d’autonomie est propice à cultiver leur leadership dans la communauté. De plus, leur revenu contribue à augmenter le niveau de vie dans leurs villages», cite Karen.

Présidente du CCCI

Le succès de Karen Takacs et son équipe à CCI peut être mesuré par les plus de 1500 femmes qui gagnent aujourd’hui un revenu stable en tant que membres de coopératives en Afrique de l’Ouest, notamment au Mali et au Niger.

Par ailleurs, les fruits de l’oeuvre de Karen sont aussi mis en évidence par les centaines de jeunes filles qui réclament maintenant le respect de leurs droits au Swaziland et au Zimbabwe, grâce à leur participation à des camps de leadership.

En outre, Karen est la présidente du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI), une coalition de 90 organisations de développement international basée à Ottawa, où elle défend sans relâche la nécessité d’augmenter la participation et la représentation des femmes dans la lutte contre la pauvreté mondiale.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Stef Paquette à la recherche du nouveau son franco

afficheBRBR

L’événement musical de la rentrée, dans les communautés francophones hors Québec, est le concours national Planète BRBR, de TFO, dirigé par le chanteur, musicien et «showman» sudburois Stef Paquette. BRBR (prononcé BARBAR) visitera 10 villes canadiennes cet automne pour ce premier concours destiné aux auteurs-compositeurs-interprètes canadien(ne)s francophones en milieu minoritaire. L’an dernier, une tournée BRBR […]


29 septembre 2016 à 12h47

Combo «Agri-Culture» autour de St. Catharines

Ruelle de grafittis et murales devant le FirstOntario Performing Arts Centre à St. Catharines. (Photo: Nathalie Prézeau)

Le seul spectacle en français que l’imitateur André-Philippe Gagnon fera cet automne lors de sa tournée ontarienne sera celui de St. Catharines le 20 octobre. On pourrait s’étonner qu’une ville de 130 000 habitants, dont environ 4 000 francophones, ait pris une telle initiative, mais le magnifique centre des arts FirstOntario Performing Arts Centre, géré […]


26 septembre 2016 à 23h32

Université franco-ontarienne: Dyane Adam présidera un Conseil de planification

Dyane Adam

L’ancienne commissaire aux langues officielles du Canada, Dyane Adam, ex-principale du campus Glendon de l’Université York, présidera un nouveau «Conseil de planification pour une université de langue française». Ce n’est pas encore la gouvernance d’une future université franco-ontarienne, réclamée par le mouvement associatif et le projet de loi privé de la députée néo-démocrate France Gélinas, […]


22 septembre 2016 à 16h46

Concours IDÉLLO pour transformer l’expérience en classe

TFO-idello

Depuis le 22 septembre, toutes les écoles primaires et secondaires de l’Ontario et du Québec peuvent s’inscrire au concours Votre école IDÉLLO de TFO. Deux écoles gagnantes seront transformées en un environnement d’apprentissage numérique «stimulant, interactif et collaboratif». «C’est la première d’une série d’initiatives éducatives qui seront déployées à travers le Canada», indique Glenn O’Farrell, […]


28 septembre 2016 à 14h16

Des produits ontariens qui rivalisent avec l’huile d’olive

Jason Persall

Devant la chute des prix des cultures, il y a une dizaine d’années, le producteur de céréales ontarien Jason Persall a dû chercher des moyens d’apporter une valeur ajoutée à sa ferme familiale du comté de Norfolk, au bord du lac Érié. Aujourd’hui, sa marque Pristine Gourmet est populaire tant auprès des chefs qu’auprès des […]


28 septembre 2016 à 12h31

Un «écolodge» de Village Monde en Indonésie

Le projet d'écolodge de Village Monde en Indonésie

Le fondateur de l’organisation québécoise Village Monde, Charles Mony, construira un «écolodge» en Indonésie, grâce à un partenariat avec Filaction via le fond Capital Équitable. Le gite touristique devrait ouvrir ses portes en juin 2017, a-t-il annoncé le 27 septembre, Journée mondiale du tourisme. Tourisme responsable Village Monde soutient des initiatives «améliorant les conditions de […]


28 septembre 2016 à 12h15

Vélo: le casque est efficace, mais…

casquevelo02-e338cc8d848561d8bc89545916ff3fedcba28fe7

La mort d’un cycliste est toujours un événement malheureux. Mais beaucoup sont prompts à y coller la phrase accusatrice: «le cycliste ne portait pas de casque». Depuis le milieu des années 1980, une vingtaine d’études ont confirmé l’efficacité du casque pour prévenir les blessures à la tête — et donc, certains décès. Cependant, cette protection […]


28 septembre 2016 à 11h25

Pas de nouveaux projets d’énergie renouvelable

eoliennes

Dans le but de réduire la facture d’électricité des Ontariens – un enjeu électoral de plus en plus sensible – le gouvernement provincial suspend la deuxième ronde de son processus d’approvisionnement pour les grands projets d’énergie renouvelable, mettant fin à l’achat de plus de 1000 mégawatts  d’énergie solaire, éolienne, hydroélectrique, de bioénergie et d’énergie produite […]


27 septembre 2016 à 17h44

La Cour suprême de Colombie-Britannique reconnaît des besoins spéciaux aux écoles francophones

cb

La Cour suprême de Colombie-Britannique accédé partiellement à la requête du milieu scolaire francophone. Le gouvernement devra financer du transport additionnel mais pas nécessairement la construction de nouvelles écoles.

TFO #ONfr
27 septembre 2016 à 16h41

Une majorité de résidents pour une ville d’Ottawa bilingue

OttawaBilingue

72% des résidents d’Ottawa appuieraient le bilinguisme officiel de la Ville si la démarche n’impose pas de coûts additionnels et ne cause pas de pertes d’emploi, selon un récent sondage publié ce mardi par le regroupement #OttawaBilingue. Une bonne majorité d’entre eux (68%) croient aussi que le bilinguisme officiel de la Ville aurait un impact […]


27 septembre 2016 à 11h58

Débat Trump-Clinton non concluant

Donald Trump, Hillary Clinton.

On n’a pas eu à éponger de sang sur la scène de l’université Hofstra (New York) après le premier débat télévisé Trump-Clinton lundi soir, les deux candidats présidentiels américains paraissant retenir leurs coups. Hillary Clinton et Donald Trump ont esquivé relativement facilement les allusions/allégations/accusations les plus dangereuses et sont même restés plutôt polis l’un envers l’autre. […]


27 septembre 2016 à 2h11
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur