Nouveau en Ontario: les vins «bio»

Gilles Louvet et son Pinot noir O (pour «organique»), disponible exclusivement en Ontario, à la LCBO. Le site rareearthwines.com offre des recettes de cuisine pour accompagner ce vin.

Les bouteilles de vin biologique ou «organique» ont envahi les étals des LCBO.

Au Canada, les vins biologiques connaissent un certain succès même si pour l’instant, peu de vignerons canadiens ont fait le pari du vin bio. Parmi eux, Frogpondfarm et Southbrook Vineyards, dans la région des chutes du Niagara.

La plupart des vins biologiques sont donc importés, des États-Unis ou d’Europe où la production biologique ne cesse d’augmenter.

Rien qu’en France – le deuxième pays européen producteur de vin bio derrière l’Espagne – la proportion de terre dédiée à la viticulture biologique a augmenté de 29% depuis 2009.

Garantie européenne

Au niveau européen, 75 000 hectares de vignes sont dédiés à la viticulture biologique. L’offre européenne devrait donc se développer dans les années à venir, d’autant qu‘a été créé en février dernier un label européen «vin biologique» qui garantit une pousse et une vinification sans produits chimiques.

Car au fond qu’est-ce qu’un vin biologique? C’est un vin dans lequel on n’a pas utilise de pesticides, fertilisants et autres produits chimiques. C’est aussi une agriculture qui privilégie la récolte à la main.

Enfin, lors de la vinification (c’est-à-dire entre la récolte et la mise en bouteille), les vignerons n’utilisent pas non plus de produits chimiques.

Sulfites

Au Canada, c’est l’organisme Organic Council of Ontarioun qui certifie les vins biologiques.

Mais il ne faut pas confondre vins naturels et vins biologiques.

Au Canada (contrairement aux États-Unis), on peut trouver l’étiquette «vin biologique» sur un vin qui contient des sulfites.

Les sulfites, que l’on retrouve aussi sous le nom de dioxyde de soufre ou de SO2, servent d’agent de conservation et empêchent le vin de s’oxyder. La plupart des cultivateurs, même bios, en utilisent lors de la mise en bouteille, car, sans ça, les vins seraient quasiment impossibles à transporter.

De plus, il faut savoir que le vin produit naturellement du sulfite. Pour autant, vous êtes tout de même sûr, en achetant du vin biologique, que la quantité de sulfite sera moins élevée.

Gilles Louvet, pionnier du bio

Gilles Louvet est assez connu en France, car c’est le premier à s’être lancé dans l’agriculture biologique en 1993.

20 ans plus tard, il est devenu le plus important négociant bio du Languedoc Roussillon. 60% de sa production est destinée à l’exportation.

Il a ainsi réussi à s’imposer aux États-Unis, en Europe, à Singapour, à Taiwan et, depuis cet été, en Ontario, avec son Pinot noir O (pour «organique»), très bien accueilli par les critiques.

* * *
Info: rareearthwines.com

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

De la danse contemporaine qui a des allures de fête communautaire

Ce qui fait la force de l’événement Dusk Dances, qui revient dans le grand parc Withrow, dans l’est de Toronto, avec quatre courtes chorégraphies et une pièce plus longue, du lundi 1er au dimanche 7 août, c’est que «la communauté l’a adopté». C’est ce qu’indique à L’Express la fondatrice et directrice du festival, Sylvie Bouchard, […]


26 juillet 2016 à 9h24

L’été est festif à Montréal

Une envie de se divertir pour une journée ou deux ? Montréal vous tend les bras avec une programmation, comme chaque année, des plus réjouissantes. Des festivals à gogo Festival juste pour rire : Venez rire et assister aux derniers spectacles des comiques les plus en vue ou émergeant. Une bonne occasion de tester votre […]


26 juillet 2016 à 9h23

Stef Paquette au Jardin botanique de Toronto

Le jeudi 11 août à 19h, la tournée estivale du chansonnier franco-ontarien Stef Paquette le mènera au Jardin botanique de Toronto dans le parc Edwards Gardens. Pendant dix jeudis, cet été, le Jardin propose des concerts gratuits, à l’extérieur près de la grange historique, quand il fait beau, ou à l’intérieur en cas de pluie. […]


21 juillet 2016 à 12h20

Victoire d’un nom

Michael Ford, qui a 22 ans et n’a pas encore complété ses études en commerce, a été élu ce lundi 25 juillet conseiller municipal du quartier 2 d’Etobicoke Nord, avec près de 70% des voix contre 11 autres candidats. Comme quoi un nom suffit parfois pour gagner un siège au Conseil de ville de Toronto, […]


27 juillet 2016 à 4h40

Prêtre assassiné en France: un des deux assaillants abattus toujours non identifié

Le Figaro
27 juillet 2016 à 2h21

Cinq projets franco-ontariens en attente

TFO #ONfr
27 juillet 2016 à 10h49

Bloor cyclable avant la fin de l’été

Radio-Canada
27 juillet 2016 à 10h46

L’étincelle «techno» pour allumer les filles

Réconcilier les filles et les sciences et technologies en classe: ce pari prend la forme d’une trousse didactique conçue pour les filles, mais aussi les garçons. «Nous ne voulons écarter aucun enfant, mais disons que l’on a accentué l’éveil au plaisir, des mises en situation vers ce qu’elles aiment et des modèles majoritairement féminins», explique […]


27 juillet 2016 à 9h00

Hillary Clinton a des ancêtres canadiens-francais

Perche-Québec
26 juillet 2016 à 3h26

Michael Ford élu au Conseil municipal

Radio-Canada
26 juillet 2016 à 1h24

Curiosités albertaines

L’Alberta est bien connue pour ses sables bitumineux de l’Athabasca, au nord-est de la province, et par l’incendie catastrophique qui a ravagé cette région. Mais les richesses naturelles qu’offrent les Rocheuses albertaines attirent toujours de nombreux touristes, par leurs parcs, chutes d’eau, lacs, sources thermales et autres paysages, promenades et curiosités naturelles. Les Badlands Il […]


26 juillet 2016 à 9h16
See all articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur