Nouveau en Ontario: les vins «bio»

Gilles Louvet et son Pinot noir O (pour «organique»), disponible exclusivement en Ontario, à la LCBO. Le site rareearthwines.com offre des recettes de cuisine pour accompagner ce vin.

Les bouteilles de vin biologique ou «organique» ont envahi les étals des LCBO.

Au Canada, les vins biologiques connaissent un certain succès même si pour l’instant, peu de vignerons canadiens ont fait le pari du vin bio. Parmi eux, Frogpondfarm et Southbrook Vineyards, dans la région des chutes du Niagara.

La plupart des vins biologiques sont donc importés, des États-Unis ou d’Europe où la production biologique ne cesse d’augmenter.

Rien qu’en France – le deuxième pays européen producteur de vin bio derrière l’Espagne – la proportion de terre dédiée à la viticulture biologique a augmenté de 29% depuis 2009.

Garantie européenne

Au niveau européen, 75 000 hectares de vignes sont dédiés à la viticulture biologique. L’offre européenne devrait donc se développer dans les années à venir, d’autant qu‘a été créé en février dernier un label européen «vin biologique» qui garantit une pousse et une vinification sans produits chimiques.

Car au fond qu’est-ce qu’un vin biologique? C’est un vin dans lequel on n’a pas utilise de pesticides, fertilisants et autres produits chimiques. C’est aussi une agriculture qui privilégie la récolte à la main.

Enfin, lors de la vinification (c’est-à-dire entre la récolte et la mise en bouteille), les vignerons n’utilisent pas non plus de produits chimiques.

Sulfites

Au Canada, c’est l’organisme Organic Council of Ontarioun qui certifie les vins biologiques.

Mais il ne faut pas confondre vins naturels et vins biologiques.

Au Canada (contrairement aux États-Unis), on peut trouver l’étiquette «vin biologique» sur un vin qui contient des sulfites.

Les sulfites, que l’on retrouve aussi sous le nom de dioxyde de soufre ou de SO2, servent d’agent de conservation et empêchent le vin de s’oxyder. La plupart des cultivateurs, même bios, en utilisent lors de la mise en bouteille, car, sans ça, les vins seraient quasiment impossibles à transporter.

De plus, il faut savoir que le vin produit naturellement du sulfite. Pour autant, vous êtes tout de même sûr, en achetant du vin biologique, que la quantité de sulfite sera moins élevée.

Gilles Louvet, pionnier du bio

Gilles Louvet est assez connu en France, car c’est le premier à s’être lancé dans l’agriculture biologique en 1993.

20 ans plus tard, il est devenu le plus important négociant bio du Languedoc Roussillon. 60% de sa production est destinée à l’exportation.

Il a ainsi réussi à s’imposer aux États-Unis, en Europe, à Singapour, à Taiwan et, depuis cet été, en Ontario, avec son Pinot noir O (pour «organique»), très bien accueilli par les critiques.

* * *
Info: rareearthwines.com

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Tintamarre de 1000 jeunes à Toronto pour le Jour des Franco-Ontariens

Les élèves de nos deux conseils scolaires se sont rassemblée en face de l'hôtel de ville de Toronto pour la levée du drapeau franco-ontarien.

Plus d’un millier d’élèves des écoles françaises laïques et catholiques de Toronto ont bravé la pluie pour se rassembler au centre-ville, vendredi midi, pour fêter le Jour des Franco-Ontariens (officiellement ce dimanche 25) et chanter Mon beau drapeau pendant qu’était hissé le drapeau vert et blanc au mat de l’hôtel de ville. À 10h, plusieurs […]


23 septembre 2016 à 21h34

Pluie sur le drapeau, mais fierté dans les coeurs

Levée de drapeau franco-ontarien sous la pluie à Queen's Park.

C’est sous la pluie que la première ministre Kathleen Wynne a procédé vendredi matin à la levée officielle du drapeau franco-ontarien à Queen’s Park, devant des députés des trois partis et plusieurs invités, dont le ministre québécois Jean-Marc Fournier et le consul de France Marc Trouyet, soulevant un joyeux tintamarre d’environ 200 élèves de nos […]


23 septembre 2016 à 21h34

Projet-pilote d’échange Ontario-Québec pour 40 jeunes

Marie-France Lalonde et Jean-Marc Fournier. (Photo: François Bergeron)

Les gouvernements du Québec et de l’Ontario ont signé ce vendredi 23 septembre un nouvel Accord de coopération en matière de langue et de culture francophones et ont annoncé le lancement d’un projet-pilote d’échanges culturels entre 40 jeunes francophones et francophiles des deux provinces. 20 élèves des 3e, 4e et 5e secondaire du Québec et […]


23 septembre 2016 à 19h16

Université franco-ontarienne: Dyane Adam présidera un Conseil de planification

Dyane Adam

L’ancienne commissaire aux langues officielles du Canada, Dyane Adam, ex-principale du campus Glendon de l’Université York, présidera un nouveau «Conseil de planification pour une université de langue française». Ce n’est pas encore la gouvernance d’une future université franco-ontarienne, réclamée par le mouvement associatif et le projet de loi privé de la députée néo-démocrate France Gélinas, […]


22 septembre 2016 à 16h46

La limace qui mange des oiseaux

Limace espagnole arion vulgaris

On pourrait croire qu’elle a les yeux plus gros que le ventre: une limace se nourrit généralement de feuilles ou d’insectes, pas d’oiseaux. Mais celle-ci n’est pas une limace ordinaire. Appelée «supersize» ou «monster» par les ornithologues, qui commencent à admettre qu’il ne s’agit pas de cas isolés, elle n’a été vue à l’œuvre qu’indirectement: […]


22 septembre 2016 à 15h53

Internet: l’avenir n’est plus ce qu’il était

livres_vieil_ordinateur_-_nature_morte-246f68175fb2fa7964f46cb9b827c624c59caca0

Il fut un temps où Internet était le symbole d’une utopie: un monde où tout le monde serait égal devant l’information, libéré des contraintes de genre, d’ethnie ou de classe sociale… Bien sûr, ça n’a pas tout à fait tourné dans le sens qu’espéraient les idéologues des années 1980 et 1990. C’est la thèse poursuivie […]


22 septembre 2016 à 13h07

CRISPR : de percée scientifique à foire d’empoigne

adn_-_double_helice-ac4d3dc623d6a9accb1bc13e4da5fa9b1e8ae974

À en croire les généticiens, CRISPR serait la plus grande percée dans leur domaine depuis des décennies. Mais en attendant, la foire d’empoigne autour d’un éventuel brevet révèle une facette pas très reluisante de la science lorsqu’elle s’accompagne d’un potentiel très commercial. D’un côté, l’université de Berkeley, en Californie, a été la première à déposer […]


22 septembre 2016 à 13h02

Encore une grosse année culturelle pour l’Alliance française

Les Petits Nouveaux, trio de jazz manouche... et torontois, qui se produira en juin à l'AFT.

Déjà lancée avec la visite de la cinéaste Agnès Varda pendant le TIFF et le concert de Céleste Lévis dans le cadre de Francophonie en fête ce jeudi 22 septembre, la rentrée culturelle de l’Alliance française de Toronto se poursuit en septembre avec une rencontre avec le bédéiste Jean-Louis Tripp (le 28), le film Mommy […]


21 septembre 2016 à 23h59

Les chats ont conquis la planète en deux vagues

chats-b002d4782674613c6ca004f31243a3614843ab33

Après avoir longuement creusé l’origine des chiens, la génétique se tourne vers celle des chats. Et elle se heurte à un gros obstacle: nous savons beaucoup moins de choses sur la façon dont nos ancêtres ont domestiqué les chats — au point que certains chercheurs hésitent toujours à qualifier Felis silvestris d’animal «domestique». Un humain […]


21 septembre 2016 à 19h08

Nouvelles technologies et poutine au prochain Salon du livre de Toronto

La Salon du livre se tiendra encore à la Bibliothèque de références de Toronto au début de décembre.

 Bianka Giuristante est étudiante en journalisme à Toronto au collège d’arts appliqués La Cité. Le Salon du livre de Toronto célébrera cette année sa 24e édition en présentant une fois de plus de nombreux éditeurs francophones et francophiles à découvrir, en proposant des activités uniques destinées tant aux enfants qu’au grand public, et bien sûr, en […]


21 septembre 2016 à 14h38
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur