Njacko Backo aide les enfants à comprendre l’Afrique

À l'école Pierre-Elliott-Trudeau pour le Mois de l’histoire des Noirs

Njacko Backo montre aux élèves de Pierre-Elliott-Trudeau comment garder le rythme!

Les élèves de 1ère à 6e année de l’école élémentaire Pierre-Elliott-Trudeau savent désormais combien de pays compte le continent africain et surtout, combien parlent le français. Venu pour un atelier-spectacle d’un peu plus d’une heure le mercredi 27 février dernier, Njacko Backo a répondu aux questions des élèves sur l’Afrique et leur a fait découvrir les instruments traditionnels, dans un brouhaha caractéristique d’une chorale de tambours!

«C’était bien, il y avait des instruments que je connaissais déjà, mais aussi plein d’instruments que je ne connaissais pas», a dit Limia, de 5e année. Heureuse d’avoir participé à l’atelier, Lima trouvait quand même que le bruit des tambours «faisait un peu mal à la tête! »

Faire du bruit!

C’est vrai que mettre des instruments de percussion dans les mains de jeunes élèves peut relever du sado-masochisme auditif, mais comme s’en amuse Njacko Backo, «ils sont là pour faire du bruit, ils aiment ça!»

Le musicien torontois, qui a lancé son nouvel album Ici bas rien n’est impossible la semaine passée au Gladstone, a présenté des instruments de son pays natal le Cameroun, mais aussi du Ghana et d’autres parties de l’Afrique, aux jeunes de Pierre-Elliott-Trudeau, qui se sont empressés de taper dessus plus ou moins en rythme, mais là n’était pas l’intérêt.

«C’était fun, maintenant je sais qu’il y a 54 pays en Afrique et surtout, il y a beaucoup plus d’instruments que je pensais. J’aimerai en savoir un chez moi», a dit Jaz, de 3e année.

Maxime, de 5e année, était ravi d’avoir pu apprendre «des rythmes» sur des tambours et préférait être ici qu’en classe, comme beaucoup d’élèves!

Les professeurs ont également participé à la fête, tous vêtus de robes africaines et dansant aux rythmes des djembés.

Le décorum africain

Njacko Backo passe la majeure partie de son temps dans les écoles et connaît bien le comportement des élèves.

Dès que ça chahutait un peu trop, il prenait calmait la foule, et racontait l’histoire de la panthère par exemple. Si la fin du conte est un peu abrupte (on mange le cerveau de la panthère), elle n’a pas choqué plus que ça les enfants qui ont simplement fait des faces de dégoût!

Faut dire que la panthère avait menti, elle méritait donc de se faire manger le cerveau!

«Dans cet atelier pour le Mois de l’histoire des Noirs, je cherche à aider les enfants à comprendre l’Afrique. L’Afrique ce n’est pas que la famine. Je veux les faire réfléchir. Comme c’est dans une école francophone, j’insiste sur le fait que des pays africains parlent français, pour leur montrer l’importance de la langue. Quand tu travailles avec les enfants, il faut essayer d’élargir leur vision du sujet», dit l’artiste

Une exposition

Habitué de donner des ateliers sur cinq jours, Njacko Backo n’a pas eu assez de temps pour observer si quelques-uns des petits avaient un talent particulier pour les percussions, mais relativise: «Là on veut juste donner la chance à tous les enfants de participer et de faire du bruit! »

L’école Piere-Elliott-Trudeau a également monté une exposition dans le cadre du Mois de l’histoire des noirs composée de vêtements traditionnels, de masques africains, de dessins d’élèves ou encore d’instruments fabriqués par les élèves. Les couloirs de l’école sont aussi tapissés de biographie de personnes noires célèbres, allant de la dernière chanteuse de R’n’B à la mode à Martin Luther King en passant par des sportifs canadiens, comme le hockeyeur Jarome Iginla. L’exposition est ouverte aux parents, qui selon une prof, ne se sont pas encore déplacés en masse pour voir le travail de leurs enfants. Et bien les parents, il est encore temps d’aller découvrir cette expo tout à fait intéressante montée par l’école.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

De la danse contemporaine qui a des allures de fête communautaire

Ce qui fait la force de l’événement Dusk Dances, qui revient dans le grand parc Withrow, dans l’est de Toronto, avec quatre courtes chorégraphies et une pièce plus longue, du lundi 1er au dimanche 7 août, c’est que «la communauté l’a adopté». C’est ce qu’indique à L’Express la fondatrice et directrice du festival, Sylvie Bouchard, […]


26 juillet 2016 à 9h24

L’été est festif à Montréal

Une envie de se divertir pour une journée ou deux ? Montréal vous tend les bras avec une programmation, comme chaque année, des plus réjouissantes. Des festivals à gogo Festival juste pour rire : Venez rire et assister aux derniers spectacles des comiques les plus en vue ou émergeant. Une bonne occasion de tester votre […]


26 juillet 2016 à 9h23

Stef Paquette au Jardin botanique de Toronto

Le jeudi 11 août à 19h, la tournée estivale du chansonnier franco-ontarien Stef Paquette le mènera au Jardin botanique de Toronto dans le parc Edwards Gardens. Pendant dix jeudis, cet été, le Jardin propose des concerts gratuits, à l’extérieur près de la grange historique, quand il fait beau, ou à l’intérieur en cas de pluie. […]


21 juillet 2016 à 12h20

Les Démocrates doivent reprendre le flambeau du «changement»

Barack et Michelle Obama, Joe Biden, Bill Clinton, Michael Bloomberg… Les Démocrates ont sorti l’artillerie lourde cette semaine, au cours de la convention qui vient de confirmer leur candidate présidentielle Hillary Clinton et celle de son colistier Tim Kaine en vue du scrutin de novembre. Ce défilé de personnalités, toutes plus éloquentes les unes que […]


29 juillet 2016 à 1h17

La réforme du système électoral ne serait pas sans conséquence économique

Le remplacement de notre système électoral actuel par un système de représentation proportionnelle favoriserait des gouvernements de coalition généralement plus dépensiers. On s’en doutait, mais quatre analystes de l’Institut Fraser, à Vancouver, l’ont confirmé dans l’étude Electoral Rules and Fiscal Policy Outcomes, diffusée ce jeudi 28 juillet. «Changer la façon dont on élit nos politiciens […]


28 juillet 2016 à 1h03

Six ans de prison pour le policier qui a abattu Sammy Yatim

L’agent James Forcillo, reconnu coupable il y a 6 mois de tentative de meurtre après avoir abattu Sammy Yatim en 2013 alors qu’il brandissait un couteau dans un tramway à Toronto, écope de six ans de prison: le reportage de Radio-Canada sur la sentence imposée ce jeudi matin par le juge Edward Then de la […]


28 juillet 2016 à 10h54

Victoire d’un nom

Michael Ford, qui a 22 ans et n’a pas encore complété ses études en commerce, a été élu ce lundi 25 juillet conseiller municipal du quartier 2 d’Etobicoke Nord, avec près de 70% des voix contre 11 autres candidats. Comme quoi un nom suffit parfois pour gagner un siège au Conseil de ville de Toronto, […]


27 juillet 2016 à 4h40

Prêtre assassiné en France: les deux assaillants abattus étaient fichés

Le Figaro
27 juillet 2016 à 2h21

Cinq projets franco-ontariens en attente

TFO #ONfr
27 juillet 2016 à 10h49

Bloor cyclable avant la fin de l’été

Radio-Canada
27 juillet 2016 à 10h46

L’étincelle «techno» pour allumer les filles

Réconcilier les filles et les sciences et technologies en classe: ce pari prend la forme d’une trousse didactique conçue pour les filles, mais aussi les garçons. «Nous ne voulons écarter aucun enfant, mais disons que l’on a accentué l’éveil au plaisir, des mises en situation vers ce qu’elles aiment et des modèles majoritairement féminins», explique […]


27 juillet 2016 à 9h00

Hillary Clinton a des ancêtres canadiens-francais

Perche-Québec
26 juillet 2016 à 3h26

Michael Ford élu au Conseil municipal

Radio-Canada
26 juillet 2016 à 1h24
See all articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur