Maître Marwan Osseiran

Maître Marwan Osseiran

16 février 2016 à 10h04

Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Marwan Osseiran.

À la suite de son stage au cabinet de droit corporatif Blakes LLP, Me Osseiran a choisi de pratiquer dans le domaine de la défense en droit pénal, administratif et quasi-criminel en raison de sa passion pour aider les gens en péril, les personnes qui risquent de perdre leur moyen d’existence, leur liberté ou leurs droits individuels.

Son expérience couvre aussi bien les tribunaux d’appel que les tribunaux de première instance, surtout pour la défense de cas dans les domaines pénal, quasi-criminel, de délinquance d’affaires et d’infractions réglementaires.

Me Osseiran concentre ses services sur la défense d’infractions dans les domaines des voies de fait contre un membre de la famille, des infractions sexuelles, de la fraude, y compris les infractions administratives (les crimes en col blanc), des accusations liées à la drogue et aux armes, des affaires règlementaires intentées sous la Loi sur les infractions provinciales, des affaires quasi-criminelles y compris celles régies par la Loi sur l’accise et la Loi concernant l’impôt sur le tabac et des recours civils contre des activités illicites, ainsi que des personnes sujettes à des mesures d’extradition.

Maîtrisant les deux langues officielles des tribunaux de l’Ontario, il représente des personnes accusées d’activités criminelles sous la Loi sur les valeurs mobilières, des personnes soumises à une enquête ou une poursuite juridique fiscale, à une poursuite sous la Loi sur la protection de l’environnement.

Il défend aussi, devant divers tribunaux administratifs, des personnes soumises à un processus disciplinaire suite à une plainte concernant la conduite professionnelle.

Parmi les clients de Me Osseiran se trouvent des personnes, physiques ou morales, de nationalité étrangère, provenant notamment du Moyen Orient, du monde arabe et du monde persan, ainsi que des Francophones du Canada, de la France et de l’Afrique.

Membre du Barreau du Haut-Canada, Me Osseiran a étudié à la Faculté de droit de l’Université St-Joseph, à Beyrouth (Liban), et à la Faculté de droit de l’Université de Boston. Il détient également un diplôme en droit international de l’Université McGill.

Renseignements

Me Marwan Osseiran peut être rejoint à son cabinet, au 11, avenue Prince Arthur, Toronto M5R 1B2.
Téléphone : 416-966-3830
Cellulaire : 416-602-4926
Télécopieur : 416-964-8305
Courriel: [email protected]

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Équilibre budgétaire: le gouvernement trop optimiste?

budget-projections
La plupart des prévisionnistes économiques sont plus prudents que le gouvernement libéral.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h13

Maître Nadia Effendi

Maître Nadia Effendi
Originaire d’Edmundston (N-B), Me Effendi est associée au sein du cabinet Borden Ladner Gervais («BLG»).
En lire plus...

21 août 2017 à 14h12

Guerre nucléaire: le risque de ne pas avoir assez peur

Montage sur coucher de soleil  (par Gaspard / Flickr / Creative Commons)
Une guerre avec la Corée du Nord aurait un coût beaucoup plus élevé que la plupart des gens l’imaginent.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h11

Des volcans sous les glaces de l’Antarctique

Fissure dans la banquise de Larsen contre la péninsule ouest de l'Antarctique (Photo: NASA)
Ces dernières années, l'Antarctique a enregistré des records d'accumulation de glaces.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h10

Le Norwegian Jade fait peau neuve

Une croisière plus appropriée pour les amateurs de luxe que pour les familles avec de jeunes enfants.
Le navire quittera l'Europe cet hiver pour des croisières au départ de New York et de l’Est canadien.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h07

L’Éthiopie, un pays à découvrir

Dossier d'archéologie, Janvier/Février 2017, Éditions Faton, 80 p. Église de Lalibela creusée dans le roc.
Presque 100 millions d'habitants.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h07

Quand vivre est pire que mourir

Natasha Preston, La Cave, roman traduit de l’anglais par Axelle Demoulin et Nicolas Ancion, Paris, Éditions Hachette, 2017, 400 pages, 29, 95 $.
Un psychopathe qui kidnappe quatre filles pour se créer «une famille idéale».
En lire plus...

21 août 2017 à 14h06

Quiz : Les miracles de Jésus

miracles-de-jesus
On attribue à Jésus plusieurs miracles qui sont racontés dans les Évangiles.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h05

large tapis iranien

tapis iranien 13×9 pied rouge
En lire plus...

Éclipse solaire totale à travers les États-Unis cet après-midi

eclipse
Certains animaux sont perturbés par une éclipse solaire
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur