L’impact de la régionalisation de l’immigration sur l’éducation (2)

Mme Michèle Vatz-Laaroussi, professeure, est directrice de programme de la Maîtrise en médiation interculturelle à l’Université de Sherbrooke et responsable du Réseau canadien de recherche sur l'immigration en dehors des grands centres.

Ce reportage constitue la 2e partie d’une série d’articles portant sur les enjeux liés à la régionalisation de l’immigration dans le cadre du 5e Séminaire canadien de recherche sur l’immigration en dehors des grands centres tenu à l’Université de Sherbrooke les 27, 28 et 29 novembre. Voici un survol des innovations et défis relatifs à l’éducation dans un contexte de diversité. (La semaine prochaine: la santé)

Dans le secteur de l’éducation, certaines questions reviennent. Par exemple, le rôle des parents nouveaux arrivants dans la réussite scolaire de leurs enfants.

Depuis 2001, la réussite scolaire au Québec mise sur la relation école-famille. Annick Lenoir, professeure adjointe au Département du service social à l’Université de Sherbrooke présente un résumé de sa recherche portant sur l’étude d’autres cultures, notamment des Arméniens et Maghrébins, quant à la perception du rôle des parents dans la réussite scolaire de leurs enfants.

«L’étude révèle que les familles d’immigrants plutôt défavorisées ne s’impliquent pas avec l’école. Les parents perçoivent l’école comme une menace. En particulier l’école publique représentant un danger contre les valeurs culturelles», dit Mme Lenoir.

En Ontario, l’engagement parental est l’un des axes principaux d’intervention de la politique d’aménagement linguistique du ministère de l’Éducation. Pourtant, l’implication des parents nouveaux arrivants avec l’école reste au coeur des défis de plusieurs écoles françaises ontariennes.

L’impact de l’immigration grandissante sur le système d’éducation est indéniable. Les directeurs d’établissements scolaires doivent faire face à la gestion d’écoles devenant de plus en plus pluriethniques. Tandis que les enseignants font face à des élèves avec des profils culturels différents, des histoires différentes et des habiletés en communication différentes. Doivent-ils en tenir compte dans leur façon d’enseigner?

D’autre part, comment attirer les parents immigrants à se joindre au conseil des parents de l’école et à prendre part aux activités de la vie scolaire? Un manque de sensibilité culturelle chez les intervenants scolaires peut être un facteur d’influence sur la qualité de leur communication avec les parents nouveaux arrivants et vice-versa.

Le secteur de l’éducation, comme celui de l’employabilité, doit être sensibilisé à la diversité. Ceci suppose la révision des programmes d’éducation à la citoyenneté et à l’identité canadienne, et la formation des intervenants scolaires.

N’est-il pas temps de révisiter le concept traditionnel de la mosaïque canadienne? Par la mise en place d’un programme d’études axés sur l’acquisition des compétences (inter)culturelles pour vivre et travailler efficacement dans notre société que certains disent multiculturelle, d’autres pluraliste (on tranche avec le mot diversité), et pour redynamiser nos relations internationales.

Les compétences (inter)culturelles, soit les compétences à l’identité, la communication, l’adaptation, la médiation, vont de pair avec l’implantation d’une stratégie à long terme de solidarité sociale et de développement (économique) durable.

L’éducation intercultuelle

En 2007, Marilyn Steinback professeur à l’Université de Sherbrooke, a réalisé une recherche portant sur l’intégration socio-scolaire des élèves Néo-Canadiens au palier secondaire en région.

Les conclusions de sa recherche démontrent que les conflits entre les élèves immigrants et Québécois sont liés à une incompréhension mutuelle de leurs valeurs culturelles respectives, ainsi qu’à des problèmes aïgus de communication interculturelle.

Mme Steinback promeut «la mise en oeuvre d’un programme d’éducation interculturelle ciblant les élèves Canadiens et Néo-Canadiens. Elle mentionne «une approche bidirectionnelle en matière de formation à la diversité» – ceci rejoint le même concept dont nous avons parlé dans l’article de la semaine dernière, soit la formation à la diversité nécessaire à la fois pour les employeurs Canadiens et les employés nouveaux arrivants.

Les programmes d’études pour les enseignants devraient inclure les éléments d’une pédagogie inclusive adaptée au contexte de classes pluriethniques.

Diane Farmer, de l’Université de Toronto, partage quelques réflexions sur l’accueil des élèves immigrants au sein des établissements d’éducation à partir de recherches menées dans les écoles françaises de l’Ontario.

«L’immigration en contexte scolaire francophone en Ontario constitue un milieu dynamique. Les pratiques évoluent plus rapidement que les politiques», dit-elle. «Il faut regarder les jeunes tels qu’ils sont, leur bagage culturel. Tenir compte du regard critique des jeunes.» Mme Farmer réfère également au réseautage informel créé entre les jeunes (une recherche menée par Mary Richards).

Nouveau programme de Maîtrise en médiation interculturelle

L’Université de Sherbrooke vient de lancer un nouveau programme de Maîtrise en médiation interculturelle depuis septembre 2008. Il s’agit d’une première au Canada. 15 étudiants issus de divers milieux d’affaires et profils culturels forment la première cohorte de ce programme d’avant garde.

Une étudiante d’origine tunisienne inscrite au programme, conçoit que «la médiation interculturelle fait et fera partie des atouts incoutournables pour l’évolution positive de la société multiculturelle canadienne.» Elle a vécu et voyagé dans plusieurs pays avec ses parents diplomates.

«Le programme est chapeauté par les Facultés d’administration, de droit, d’éducation, des lettres et sciences humaines et de théologie, d’éthique et de philosophie. Il vise à former des intervenants de haut niveau dans le domaine interculturel», annonce Sébastien Lebel-Grenier, vice-doyen à la faculté de Droit de l’Université de Sherbrooke.

Ce nouveau programme d’études de 2e cycle interdisciplinaire inédit dérive des recommandations du rapport de la Commission Bouchard Taylor. À travers ce programme, l’Université de Sherbrooke refaçonne sa vision en tant qu’institution académique orientée vers les besoins du pluralisme et de l’internationalisation.

Mme Michèle Vatz-Laaroussi est directrice de programme de la Maîtrise en médiation interculturelle. Elle est également chargée de coordonner les activités du Réseau canadien de recherche sur l’immigration en dehors des grands centres.

«Le Réseau a été créé en 2003 et poursuit ses activités grâce au soutien des Centres Métropolis du Québec et Métropolis Atlantique. Le prochain séminaire du Réseau se tiendra en mai 2009 et sera axé sur l’international. Des représentants de la Suisse, Belgique, l’Allemagne et l’Australie viendront présenter leurs recherches sur l’immigration en région à l’Université de Sherbrooke», informe Mme Vatz-Laaroussi.

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

Xavier Guidis est là pour rendre service

Xavier Guidis, concierge à l'hôtel Trump de Toronto.

Que ce soit pour trouver un mode de transport original, des billets de concert ou de hockey de dernière minute, un vêtement ou un accessoire unique, aucune requête n’est trop grande ou trop petite pour Xavier Guidis, concierge à l’hôtel Trump de Toronto. «Ce ne sont pas tous les voyageurs qui réalisent qu’ils peuvent nous […]


23 août 2016 à 4h59

Les funérailles de Mauril Bélanger samedi

Mauril Bélanger 1955-2016.

Les funérailles du député Mauril Bélanger auront lieu ce samedi 27 août, à la basilique-cathédrale Notre-Dame d’Ottawa. De nombreux députés et personnalités publiques, notamment du mouvement associatif canadien-français, sont attendus pour la cérémonie. C’est le premier ministre Justin Trudeau lui-même, «le coeur lourd», qui avait annoncé le décès, le 16 août à l’âge de 61 […]


23 août 2016 à 4h58

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur

Benoit Legault apprend les rudiments de la pêche à la mouche dans les rapides de Sault Sainte-Marie.

Sault Sainte-Marie et son lac Supérieur: voici deux lieux bruts et rudes à apprivoiser. Un par sa culture, l’autre par sa nature. De bonnes surprises vous attendent, une fois les aspects farouches apprivoisés. C’est une région magnifique l’été, et formidable l’automne. Dès mon arrivée au Sault, on me fait enfiler des «waders», et je dois […]


23 août 2016 à 4h57

Claudette Jaiko élue présidente du Labo

Karine Barrass et Claudette Jaiko.

La cinéaste Claudette Jaiko a succédé à l’artiste de performance Julie Lassonde à la présidence du Labo, lors de l’assemblée générale annuelle du centre d’arts médiatiques jeudi soir au Coq of the Walk by Point Bar. Mme Jaiko a été élue à l’unanimité. Julie Lassonde s’est dite très fière de tout ce que le Labo […]


26 août 2016 à 12h30

Serge Gainsbourg réincarné en Stefie Shock à Francophonie en fête

Stefie Shock chantera Serge Gainsbourg accompagné à Toronto de Fanny Bloom, Pascale Bussières et Gaële.

Jacques Charette a vu Stefie Shock chanter Serge Gainsbourg aux Francofolies de Montréal cet été, et il s’est tout de suite affairé à faire venir à Toronto ce spectacle, mettant également en vedette Fanny Bloom, Pascale Bussières et Gaële, à son festival Francophonie en fête en septembre. Toronto accueillera donc, le samedi 24 septembre au […]


25 août 2016 à 6h30

Déficience intellectuelle: des adultes abandonnés par leur famille découragée

Le protecteur du citoyen de l'Ontario, Paul Dubé, et son rapport sur les situations de crise impliquant des personnes ayant une déficience intellectuelle.

«L’échec systémique» de l’Ontario à venir en aide à des familles désespérées et vulnérables, qui se trouvent dans l’incapacité de s’occuper d’un être cher atteint de déficience intellectuelle, a plongé beaucoup d’entre elles dans des situations difficiles et souvent dangereuses, selon l’ombudsman Paul Dubé. Dans un rapport intitulé Dans l’impasse, paru cette semaine, le protecteur […]


25 août 2016 à 4h02

Pourquoi l’Italie a tremblé

Les dégâts du séisme en Italie vus par un drone.

Le tremblement de terre qui a tué mercredi au moins 250 personnes, dans le centre montagneux de l’Italie, s’est produit dans une zone géologiquement très complexe… et pour cette raison, très active. Deux frottements s’y croisent à la vitesse des plaques tectoniques. D’une part, la «micro-plaque» adriatique passe dans un axe est-ouest, sous la chaîne des monts […]


25 août 2016 à 2h21

3 morts à Scarborough: agression à l’arbalète?

arbalete

Trois personnes ont été tuées jeudi dans une agression armée, possiblement à l’arbalète, à Toronto.

Radio-Canada
25 août 2016 à 2h12

Une armée nano contre les tumeurs cancéreuses

nanorobots

Relâcher une armée microscopique pour s’attaquer à des tumeurs cancéreuses colorectales: la médecine a rejoint la science-fiction et vous risquez d’en entendre beaucoup parler. Comme dans Le Voyage fantastique d’Asimov, où un véhicule miniature circule dans le flux sanguin pour transporter dans un corps humain des médecins réduits à la taille de microbes, une équipe […]

Poursuite de 50 millions $ pour intimidation: l’école Saint-Joseph affirme avoir bien agi

StJoseph2

Le Conseil scolaire Viamonde nie avoir fait preuve de négligence envers une fillette qui aurait été victime d’intimidation à l’école Saint-Joseph de Penetanguishene. Sa famille poursuit le conseil pour 50 millions $.

Radio-Canada
25 août 2016 à 10h03

Zika: combattre le virus et la peur en même temps

zeka

Zika? Quel zika? C’est la question que certains athlètes doivent se poser, du moins ceux qui ont décidé de ne pas aller à Rio par peur du virus. Au Brésil, en dépit de toutes les rumeurs virales, athlètes et spectateurs des Olympiques n’ont pas du tout été troublés par les moustiques porteurs du zika. Il semble […]


24 août 2016 à 3h06

Burkini: les médias français remarquent la position de Justin Trudeau

Justin Trudeau

Justin Trudeau a défendu, lundi, les droits de libertés de cultes guarantissant le port du burkini.

Le Nouvel Observateur
24 août 2016 à 2h37

Suicide ou aide médicale à mourir?

La page d'accueil du site de Dignitas en Suisse.

Le 18 août 2016, après 45 ans de lutte contre la sclérose en plaques, ma sœur jumelle a choisi de mettre fin à ses jours. Pour ce faire, elle a dû se rendre chez  Dignitas – Vivre dignement – Mourir dignement, en Suisse, pour «un suicide assisté». Le Canada ne pouvait pas lui permettre de […]


24 août 2016 à 1h09
Voir tous les articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur