L’étincelle «techno» pour allumer les filles

ScienceFilles

27 juillet 2016 à 9h00

Réconcilier les filles et les sciences et technologies en classe: ce pari prend la forme d’une trousse didactique conçue pour les filles, mais aussi les garçons.

«Nous ne voulons écarter aucun enfant, mais disons que l’on a accentué l’éveil au plaisir, des mises en situation vers ce qu’elles aiment et des modèles majoritairement féminins», explique la titulaire de la Chaire pour les femmes en sciences et en génie du CRSNG (Québec), Ève Langelier.

Seulement 14% des femmes appartiennent à l’Ordre des ingénieurs du Québec et 32% à l’Ordre des chimistes du Québec, tandis qu’elles forment moins de 20% du corps professoral en sciences pures à l’université tout comme celui du génie, résume le récent rapport Pour une meilleure représentation en sciences et en génie de la jeune chaire sherbrookoise.

Au primaire, les jeunes filles aiment les sciences. C’est au secondaire que la baisse d’intérêt survient. «Elles souffrent plus souvent d’anxiété des mathématiques et il faut casser ça le plus vite possible et reconstruire leur confiance», relève Ève Langelier, qui souligne qu’à la maison, les explications sur les aimants ou les leviers sont plus souvent données aux garçons qu’aux filles.

Dans l’environnement contrôlé de la classe, la trousse didactique Safari-photo (hors de l’ordinaire) au Labo-Sphère s’articule autour d’une histoire où trois jeunes de 10 à 12 ans doivent utiliser la technologie pour progresser.

La mise en situation de la trousse pédagogique présente des modèles féminins et outille les enseignants pour une formation plus équitable au niveau du genre.

Son objectif caché serait aussi de former les enseignantes au niveau des machines simples, des notions difficiles à enseigner et à apprendre.

«Les sciences appliquées, il y a beaucoup de chemin à faire auprès des enseignantes du primaire – 80% des enseignants – qui ne possèdent pas de grande formation en sciences et technologie et transmettent leur anxiété aux filles», résume la titulaire de la chaire.

Enseigner autrement

De nombreux stéréotypes sont encore véhiculés lorsqu’on aborde la technologie – «plus pour les garçons que les filles».

Pour cela, l’équipe de la chaire a voulu s’inspirer de l’initiative de l’ingénieure Debbie Sterling, fondatrice des jeux Goldie Blox.

«Elle n’avait pas une très bonne vision 3D et avait beaucoup de difficulté dans ses cours à l’université, c’est pourquoi elle a décidé de lancer sa compagnie de jeux de blocs à construire pour que les filles acquièrent ces habiletés importantes», explique Ève Langelier.

Pour mieux enseigner la technologie aux filles, il faut leur donner l’opportunité de participer en allongeant le temps de réflexion ou en formant des équipes où chacun change de rôle. «Il faut arrêter de cantonner les filles à la prise de note. Elles sont aussi capables que les garçons, souvent c’est que l’on ne leur a pas appris à expérimenter et à essayer», croit la titulaire.

La sensibilisation aux carrières scientifiques débuterait dès petites, dans le choix des jouets, et se poursuivrait dans le choix des activités et des loisirs, tout comme à l’école.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Plus de train et d’autobus dans l’ensemble du réseau GO

Train GO
21,3 milliards $
En lire plus...

21 août 2017 à 14h14

Équilibre budgétaire: le gouvernement trop optimiste?

budget-projections
La plupart des prévisionnistes économiques sont plus prudents que le gouvernement libéral.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h13

Maître Nadia Effendi

Maître Nadia Effendi
Originaire d’Edmundston (N-B), Me Effendi est associée au sein du cabinet Borden Ladner Gervais («BLG»).
En lire plus...

21 août 2017 à 14h12

Guerre nucléaire: le risque de ne pas avoir assez peur

Montage sur coucher de soleil  (par Gaspard / Flickr / Creative Commons)
Une guerre avec la Corée du Nord aurait un coût beaucoup plus élevé que la plupart des gens l’imaginent.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h11

Des volcans sous les glaces de l’Antarctique

Fissure dans la banquise de Larsen contre la péninsule ouest de l'Antarctique (Photo: NASA)
Ces dernières années, l'Antarctique a enregistré des records d'accumulation de glaces.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h10

Le Norwegian Jade fait peau neuve

Une croisière plus appropriée pour les amateurs de luxe que pour les familles avec de jeunes enfants.
Le navire quittera l'Europe cet hiver pour des croisières au départ de New York et de l’Est canadien.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h07

L’Éthiopie, un pays à découvrir

Dossier d'archéologie, Janvier/Février 2017, Éditions Faton, 80 p. Église de Lalibela creusée dans le roc.
Presque 100 millions d'habitants.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h07

Quand vivre est pire que mourir

Natasha Preston, La Cave, roman traduit de l’anglais par Axelle Demoulin et Nicolas Ancion, Paris, Éditions Hachette, 2017, 400 pages, 29, 95 $.
Un psychopathe qui kidnappe quatre filles pour se créer «une famille idéale».
En lire plus...

21 août 2017 à 14h06

Quiz : Les miracles de Jésus

miracles-de-jesus
On attribue à Jésus plusieurs miracles qui sont racontés dans les Évangiles.
En lire plus...

21 août 2017 à 14h05

large tapis iranien

tapis iranien 13×9 pied rouge
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur