L’étincelle «techno» pour allumer les filles

ScienceFilles

27 juillet 2016 à 9h00

Réconcilier les filles et les sciences et technologies en classe: ce pari prend la forme d’une trousse didactique conçue pour les filles, mais aussi les garçons.

«Nous ne voulons écarter aucun enfant, mais disons que l’on a accentué l’éveil au plaisir, des mises en situation vers ce qu’elles aiment et des modèles majoritairement féminins», explique la titulaire de la Chaire pour les femmes en sciences et en génie du CRSNG (Québec), Ève Langelier.

Seulement 14% des femmes appartiennent à l’Ordre des ingénieurs du Québec et 32% à l’Ordre des chimistes du Québec, tandis qu’elles forment moins de 20% du corps professoral en sciences pures à l’université tout comme celui du génie, résume le récent rapport Pour une meilleure représentation en sciences et en génie de la jeune chaire sherbrookoise.

Au primaire, les jeunes filles aiment les sciences. C’est au secondaire que la baisse d’intérêt survient. «Elles souffrent plus souvent d’anxiété des mathématiques et il faut casser ça le plus vite possible et reconstruire leur confiance», relève Ève Langelier, qui souligne qu’à la maison, les explications sur les aimants ou les leviers sont plus souvent données aux garçons qu’aux filles.

Dans l’environnement contrôlé de la classe, la trousse didactique Safari-photo (hors de l’ordinaire) au Labo-Sphère s’articule autour d’une histoire où trois jeunes de 10 à 12 ans doivent utiliser la technologie pour progresser.

La mise en situation de la trousse pédagogique présente des modèles féminins et outille les enseignants pour une formation plus équitable au niveau du genre.

Son objectif caché serait aussi de former les enseignantes au niveau des machines simples, des notions difficiles à enseigner et à apprendre.

«Les sciences appliquées, il y a beaucoup de chemin à faire auprès des enseignantes du primaire – 80% des enseignants – qui ne possèdent pas de grande formation en sciences et technologie et transmettent leur anxiété aux filles», résume la titulaire de la chaire.

Enseigner autrement

De nombreux stéréotypes sont encore véhiculés lorsqu’on aborde la technologie – «plus pour les garçons que les filles».

Pour cela, l’équipe de la chaire a voulu s’inspirer de l’initiative de l’ingénieure Debbie Sterling, fondatrice des jeux Goldie Blox.

«Elle n’avait pas une très bonne vision 3D et avait beaucoup de difficulté dans ses cours à l’université, c’est pourquoi elle a décidé de lancer sa compagnie de jeux de blocs à construire pour que les filles acquièrent ces habiletés importantes», explique Ève Langelier.

Pour mieux enseigner la technologie aux filles, il faut leur donner l’opportunité de participer en allongeant le temps de réflexion ou en formant des équipes où chacun change de rôle. «Il faut arrêter de cantonner les filles à la prise de note. Elles sont aussi capables que les garçons, souvent c’est que l’on ne leur a pas appris à expérimenter et à essayer», croit la titulaire.

La sensibilisation aux carrières scientifiques débuterait dès petites, dans le choix des jouets, et se poursuivrait dans le choix des activités et des loisirs, tout comme à l’école.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Y a de la joie, y a de la création

Toronto, par Bruno Roux.
Quatre artistes et amis français de Toronto exposent leurs œuvres –des peintures et des sculptures qui éveillent la joie – depuis le 19 avril et jusqu’au...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h42

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur