Le vaccin contre le zona gratuit pour les 65-70 ans

Le zona est causé par la réactivation du virus à l’origine de la varicelle.

Le zona est causé par la réactivation du virus à l’origine de la varicelle.


23 janvier 2017 à 20h26
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.

 Thomson Birara est étudiant en journalisme à Toronto au collège d’arts appliqués La Cité.


Le vaccin contre le virus zona, qui coûte environ 170 $, est dorénavant gratuit pour les personnes âgées entre 65 et 70 ans en Ontario.

Selon la docteure Shelley Deeks, directrice médicale pour l’immunisation et la vaccination à l’agence de Santé publique de l’Ontario, c’est l’âge idéal pour prévenir contre le zona, car les risques de complications sont plus grands. Cependant, elle ne cache pas que le vaccin a une durée de vie limitée, et il est moins efficace passé 70 ans.

Le zona est causé par la réactivation du virus à l’origine de la varicelle. «Toute personne qui a déjà eu la varicelle est à risque de contracter le zona», indique la Dre Deeks en entrevue à L’Express. Une personne sur trois pourrait présenter des symptômes du virus.

On parle de légères démangeaisons pouvant aller jusqu’à des éruptions cutanées concentrées sur une zone du corps. «C’est comparable à la varicelle, la plaie est très douloureuse et elle forme une croûte», explique Mme Deeks.

«Le zona n’est pas contagieux», assure-t-elle. Mais on peut attraper la varicelle en étant en contact avec les éruptions cutanées d’une personne atteinte du virus. À condition de ne jamais avoir eu la varicelle avant.

Le ministère de la Santé estime que 42 000 personnes sont affectées par le virus chaque année. Pour la majorité, l’infection part d’elle-même sans trop de problèmes. Dans certains cas, les éruptions peuvent rester pendant plusieurs mois et interférer avec les activités quotidiennes. La pire complication liée au virus est la perte de la vue.

Environ 200 000 personnes ont été vaccinées depuis septembre, lorsque le ministère a annoncé son programme pour les 65 à 70 ans.

Les essais cliniques effectués sur plus de 35 000 personnes de 60 ans et plus ont démontré que le vaccin Zostavax est efficace à 66,5 % contre les complications les plus graves du virus et à 51,3% contre les problèmes les plus bénins.

En résumé, on peut toujours contracter le virus malgré le vaccin, mais les risques de souffrir de complications sont plus faibles.

La Dre Deeks explique que les personnes de moins de 60 ans devraient attendre avant de se faire vacciner, car «il n’est pas sûr que le vaccin va les protéger rendu dans la soixantaine lorsqu’elles seront les plus vulnérables face aux dangers du zona».

En effet, on ignore si le vaccin reste toujours efficace au-delà de 7 ans.

Shelley Deeks a tenu a préciser qu’il est nécessaire de consulter son médecin avant de prendre le vaccin.

L’Ontario est la seule  province au pays à offrir gratuitement le vaccin aux personnes entre 65 et 70 ans. C’est aux alentours de 850 000 personnes qui n’auront pas à débourser les frais d’approximativement 170 $ normalement chargés par les cliniques et les pharmacies.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mi’kmaq et Acadiens: des amis de longue date

Grand-Pré est le lieu où se sont installés les premiers colons français et où s’est développée une union entre les Acadiens et les Mi’kmaq. Aujourd’hui, le site du festival annuel (en Nouvelle-Écosse sur la baie de Fundy) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
15 août: Fête nationale des Acadiens
En lire plus...

15 août 2017 à 15h48

Recensement: des erreurs à rectifier

ffdrapeaux
Le français en perte de vitesse au Canada: fausse nouvelle! Statistique Canada a promis de rectifier des erreurs dans son recensement 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h30

Un deuxième album très attendu pour Patricia Cano

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana: ode à la féminité
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Regent Park et Moss Park: ça va la santé?

Sondage sur les services de santé en français dans l'Est du centre-ville.
Sondage sur les besoins
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Marchand Dessalines, haut lieu de l’indépendance d’Haïti

Rudolf Dérose devant le fort Décidé.
Une cité fortifiée derrière la vallée de l’Artibonite.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h28

Petite faute deviendra grande

Agatha Christie est l'auteure la plus populaire après la Bible et Shakespeare, avec deux milliards de livres vendus.
Les traductions de Google donnent souvent du charabia.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h27

Les conseils scolaires tâcheront de mieux gérer leurs autobus

autobus-scolaire
La rentrée scolaire avait été chaotique au TDSB et au TCDSB en septembre 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h26

Ralentir le Parkinson en luttant contre le diabète

L’exénatide agit sur le foie... et le cerveau. (Photo: Kitsuney — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2hOGecQ)
Le Parkinson diminue la dopamine, ce qui fragilise les cellules nerveuses.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h25

L’ivoire de mammouth aussi peu recommandable que l’ivoire d’éléphant

Sculpture en ivoire exposée aux Nation-Unies. (Photo: Anthony Keys — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2vYbUlP)
Ls squelettes de mammouths se trouvent en majorité dans le permafrost de la Sibérie.
En lire plus...

Protéger Mars… de la Terre

Tersicoccus phoenicis, la bactérie découverte dans une salle blanche d'assemblage de la NASA en Floride et à Kourou en Amérique du Sud. (Photo: NASA)
Invasion terrestre plus probable qu'extra-terrestre
En lire plus...

14 août 2017 à 14h22

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur