Le régime paléo en contradiction avec l’évolution

L'homme des cavernes de Banksy, murale à Los Angeles (Photo: Lord Jim - Flickr)

L'homme des cavernes de Banksy, murale à Los Angeles (Photo: Lord Jim - Flickr)


24 avril 2017 à 20h10

Du point de vue de la «paléoécologie», le régime alimentaire appelé «Paléo» est un mythe. Mais qu’est-ce que la paléoécologie?

C’est l’étude des écosystèmes du passé. Elle a fait des bonds de géants depuis 20 ans, grâce à l’inspection de sites archéologiques au microscope électronique, qui a notamment permis de retrouver jusqu’à des grains de pollen vieux de plusieurs milliers d’années, et grâce à la génétique, qui tente de reconstituer l’arbre généalogique des plantes consommées par les premiers humains.

Or, ces nouvelles données mettent à mal quelques mythes: par exemple, il n’a pas fallu attendre l’agriculture pour que les humains mangent du gluten — des protéines qu’on trouve dans les grains de plusieurs céréales — puisqu’on a trouvé de tels grains dans des campements humains vieux de plus de 10 000 ans.

Certes, notre alimentation moderne est beaucoup plus riche que jamais auparavant, mais en conclure que notre espèce n’a pas eu le temps nécessaire de s’adapter à tel ou tel aliment — la viande, par exemple — c’est méconnaître la paléoécologie et l’évolution, écrit l’auteur et blogueur Peter S. Ungar:

«Je ne suis pas un diététicien, et je ne peux pas parler d’autorité sur les coûts et bénéfices nutritionnels des régimes paléolithiques. Mais du point de vue de la paléoécologie, le régime paléolithique est un mythe. Les choix alimentaires étaient beaucoup plus le résultat de ce qui était disponible… Ces changements sont ce qui détermine l’évolution. Parce que notre monde était toujours changeant, il en a été de même du régime de nos ancêtres. La nature a fait de nous une espèce versatile.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Mi’kmaq et Acadiens: des amis de longue date

Grand-Pré est le lieu où se sont installés les premiers colons français et où s’est développée une union entre les Acadiens et les Mi’kmaq. Aujourd’hui, le site du festival annuel (en Nouvelle-Écosse sur la baie de Fundy) est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
15 août: Fête nationale des Acadiens
En lire plus...

15 août 2017 à 15h48

Recensement: des erreurs à rectifier

ffdrapeaux
Le français en perte de vitesse au Canada: fausse nouvelle! Statistique Canada a promis de rectifier des erreurs dans son recensement 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h30

Un deuxième album très attendu pour Patricia Cano

La chanteuse et comédienne Patricia Cano, née à Sudbury de parents péruviens.
Madre Amiga Hermana: ode à la féminité
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Regent Park et Moss Park: ça va la santé?

Sondage sur les services de santé en français dans l'Est du centre-ville.
Sondage sur les besoins
En lire plus...

14 août 2017 à 14h29

Marchand Dessalines, haut lieu de l’indépendance d’Haïti

Rudolf Dérose devant le fort Décidé.
Une cité fortifiée derrière la vallée de l’Artibonite.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h28

Petite faute deviendra grande

Agatha Christie est l'auteure la plus populaire après la Bible et Shakespeare, avec deux milliards de livres vendus.
Les traductions de Google donnent souvent du charabia.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h27

Les conseils scolaires tâcheront de mieux gérer leurs autobus

autobus-scolaire
La rentrée scolaire avait été chaotique au TDSB et au TCDSB en septembre 2016.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h26

Ralentir le Parkinson en luttant contre le diabète

L’exénatide agit sur le foie... et le cerveau. (Photo: Kitsuney — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2hOGecQ)
Le Parkinson diminue la dopamine, ce qui fragilise les cellules nerveuses.
En lire plus...

14 août 2017 à 14h25

L’ivoire de mammouth aussi peu recommandable que l’ivoire d’éléphant

Sculpture en ivoire exposée aux Nation-Unies. (Photo: Anthony Keys — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2vYbUlP)
Ls squelettes de mammouths se trouvent en majorité dans le permafrost de la Sibérie.
En lire plus...

Protéger Mars… de la Terre

Tersicoccus phoenicis, la bactérie découverte dans une salle blanche d'assemblage de la NASA en Floride et à Kourou en Amérique du Sud. (Photo: NASA)
Invasion terrestre plus probable qu'extra-terrestre
En lire plus...

14 août 2017 à 14h22

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur