Le conclave débutera mardi

Le cardinal canadien Marc Ouellet est parmi les candidats sérieux à la succession de Benoît XVI. (Photo: PC)

5 mars 2013 à 12h11

à 16h00 HNE, le 8 mars 2013.

VATICAN – Les cardinaux ont fixé à mardi la date du début du conclave pour élire le prochain pape, signalant ainsi qu’ils mettent un terme à une semaine de discussions sur les problèmes de l’Église et sur le meilleur candidat pour s’y attaquer.

La date du début du conclave a été annoncée vendredi après-midi lors du vote du Collège des cardinaux.

La journée de mardi commencera par une messe le matin à la basilique Saint-Pierre, puis par un premier tour de scrutin dans l’après-midi.

Au cours des 100 dernières années, aucun conclave n’a duré plus de cinq jours.

Il ne semble pas y avoir de candidat dominant dans cette élection, et la dernière semaine de délibérations a exposé les profondes divisions entre les cardinaux sur certains problèmes pressant auxquels l’Église doit faire face, dont la gouvernance du Saint-Siège.

Le cardinal américain Timothy Dolan, considéré comme l’un des «papabili», a déclaré vendredi sur son blogue que la plupart des discussions à huis clos entre les cardinaux avaient porté sur l’évangélisation et l’enseignement de la foi catholique, la tenue des hôpitaux et des écoles catholiques, la protection des familles et des enfants à naître, ainsi que sur le soutien aux prêtres.

«Ce sont les « grandes questions »», a-t-il écrit. «C’est peut-être difficile à croire pour vous, puisque la rumeur veut que nous ne parlions que de corruption au Vatican, d’agressions sexuelles et d’argent. Ces sujets ont-ils été abordés? Oui! Ont-ils dominé les discussions? Non!»

Plus tôt cette semaine, les cardinaux américains avaient réclamé plus de temps pour discuter des dysfonctionnements et de la corruption dans la gouvernance du Saint-Siège, des faits exposés par des fuites de documents du Vatican l’an dernier.

Mais jeudi après-midi, le cardinal Roger Mahony, de Los Angeles, a écrit sur Twitter que les discussions arrivaient «à leur conclusion» et qu’une certaine «excitation» s’était emparée des cardinaux.

Les cardinaux établis au Vatican souhaitaient que les discussions prennent fin rapidement, probablement pour limiter la possibilité que les problèmes du Saint-Siège soient exposés au grand jour.

Selon des analystes du Vatican et même certains cardinaux, la liste de «papabili», soit les candidats ayant le plus de chances d’être élus pape, est pratiquement inchangée depuis l’annonce de la résignation de Benoît XVI. Mais certains médias ont laissé entendre qu’avec les problèmes de gouvernance qui semblent avoir beaucoup d’importance dans ce conclave, les cardinaux pourraient envisager d’élire une équipe informelle composée d’un pape et de son secrétaire d’État.

Le secrétaire d’État du Vatican est principalement responsable de la gestion courante des affaires du Saint-Siège. Habituellement, il n’est pas élu mais nommé par le souverain pontife.

Les cardinaux ont par ailleurs convenu vendredi d’exempter deux de leurs collègues âgés qui avaient annoncé leur absence au conclave: le cardinal Julius Darmaatjadja, archevêque de Jakarta, est malade, tandis que le cardinal écossais Keith O’Brien a démissionné la semaine dernière après avoir admis des inconduites sexuelles.

Cette formalité fixe donc à 115 le nombre de cardinaux électeurs. Une majorité des deux tiers, soit 77 cardinaux sur 115, est requise pour élire le prochain pape.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

L’école Georges-Étienne-Cartier bouclée

eec-georges-etienne-cartier
L’école élémentaire catholique Georges-Étienne-Cartier a été bouclée vers 13 h 25 mardi, à cause de la présence d’un homme armé dans les environs.
En lire plus...

23 mai 2017 à 16h53

Un cabaret en plein air pour la 7e édition de Franco-Fierté

franco-fierte
FrancoQueer, l’organisme ontarien francophone «par et pour» les personnes LGBTQ, prépare la 7e édition de son festival Franco-Fierté, qui comprendra une demi-douzaine d’activités entre le...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h27

Ambiance jazz pour la chanson française

Suzie Bisaillon, Cyril Mignotet et Noémi Parenteau-Comfort.
Ce dimanche 14 mai, au Local Gest rue Parliament, se produisait le tout nouveau groupe Ambiance The Band, spécialisé dans la chanson française, réunissant Cyril...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h18

Une interprétation très libre du Petit Prince

Jonathan Séguin (le Petit Prince) et Sandra Uhlrich (le renard).
Une centaine d’élèves de l’école secondaire catholique Saint Frère-André, à Toronto, ont offert une adaptation libre et contemporaine des textes du roman Le Petit Prince...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h17

Une nouvelle appli de Parcs Canada pour découvrir le pays

application parcs canada
À l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération, Parcs Canada lance une toute nouvelle application mobile pour permettre aux voyageurs de préparer leur voyage...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Un diplôme honorifique du Collège Boréal à Dada Gasirabo

Dada Gasirabo
Le Collège Boréal conférera un diplôme honorifique en Affaires et services communautaires à la directrice générale d’Oasis Centre des femmes à Toronto, Mme Dada...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h16

Remaniements aux directions des écoles de Viamonde

Des cadres du Conseil scolaire Viamonde avec (à l'avant au centre, costume bleu) Martin Bertrand, le directeur de l'Éducation.
Plusieurs directions et directions adjointes d’écoles du Conseil scolaire Viamonde relèveront de nouveaux défis lors de la prochaine l’année scolaire. L’ouverture des nouvelles écoles...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h15

Beau Dommage et Stéphane Venne au Panthéon

Beau Dommage
Le groupe Beau Dommage et l’auteur-compositeur Stéphane Venne font partie des artistes qui seront intronisés cette année au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens. Ils seront...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h14

Quand un mot innu devient une phrase en français

Anne-Marie Proulx
La jeune artiste Anne-Marie Proulx a parcouru une grande partie du Grand Nord québécois, dans le territoire du Nitassinan où vivent les Innus, intéressée d’abord...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h13

Visite de parlementaires marocains

La délégation de parlementaires marocains devant l'Assemblée législative de l'Ontario.
Une demi-douzaine de parlementaires marocains étaient de passage à Montréal et Toronto la semaine dernière, pour discuter d’échanges économiques et culturels avec nos gouvernements...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h12

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur