Gastronomie, nature et culture à Evergreen Brick Works

Marchés fermiers: il reste quelques irréductibles

Marché fermier à Evergreen Brick Works.

Marché fermier à Evergreen Brick Works.


22 novembre 2016 à 0h30

Novembre, le froid tombe sur Toronto et tous les marchés fermiers ont fermé pour l’hiver. Tous? Non! Un marché d’irréductibles tient bon dans la Don Valley. À Evergreen Brick Works, l’ancienne briqueterie transformée en centre communautaire et culturel sur l’avenue Bayview, de nombreux étals proposent encore, le samedi et le dimanche, des produits frais, locaux, bios. Et de quoi se sustenter.

Et le dimanche en ce moment, on y trouve justement d’irréductibles Bretons, de lointains cousins d’Astérix, installés à Toronto depuis des années: les frères Poilbout, originaires de Bréhand-Moncontour. Ce village médiéval est situé à une demi-heure de trajet en voiture d’Erquy, le village supposé d’Astérix en Armorique. Et les Bretons se disent tous cousins…

Les frères Poilbout (du traiteur La Bréhandaise) participent au marché fermier d’Evergreen depuis des années. Ils y proposent leurs crêpes merveilleuses: galette de sarrasin «complète», ou au poulet, avec de la ratatouille, une sauce aux petits oignons… Crêpe sucrée au caramel au beurre salé, ou au coulis de fruits frais bio…

C’est juste dommage que les frères Poilbout ne portent pas de longues moustaches comme Astérix. Mais on se réchauffe et on se régale dans un environnement qui vaut le détour.

Gastronomie française avec les frères Poilbout à Evergreen Brick Works.
Gastronomie française avec les frères Poilbout à Evergreen Brick Works.

Car le Brick Works continue de changer en bien chaque année, depuis qu’il a été repris par l’ONG Evergreen. Cette organisation fait la promotion de villes plus écologiques à travers le Canada depuis 25 ans. En partenariat avec la ville de Toronto, elle prévoit d’aménager un immense parc dans la partie basse de la vallée de la rivière Don.

En ce moment, une nouvelle piste cyclable séparée de la chaussée est en construction sur Bayview.

Au Brick Works, on trouve un marché fermier toute l’année, un jardin extérieur pour les enfants, le restaurant du chef Brad Long (Café BeLong), une jardinerie, un parc magnifique arrangé dans l’ancienne carrière de la briqueterie – qui débouche sur de nombreux sentiers de promenade dans la vallée -, un grand espace d’exposition dans l’espace ou les briques étaient cuites, un magasin de vélo et un atelier de réparation (fermés en hiver), des bureaux modernes qui accueillent différentes entreprises et activités, et même une patinoire en hiver (à partir du 9 décembre selon le temps).

De nombreuses événements sont organisés dans cet espace où il y a toujours quelque chose d’intéressant.

Détails pratiques

Adresse : 550 avenue Bayview.

Accès : pour ceux qui n’ont ni voiture ni vélo, des navettes circulent régulièrement tous les jours entre le métro Broadview (arrêt sur le petit parc juste au nord de la station).

Le marché fermier a lieu toute l’année le samedi de 9h à 13h (14h pour le food court). Le dimanche il a lieu de 11h à 15h, jusqu’au 4 décembre.

Ce 10 décembre débute le marché d’hiver, avec des étals de nourriture et de l’artisanat. Entrée gratuite, ouvert tous les jours jusqu’au 8 janvier (sauf le 25 décembre), puis le week-end jusqu’à fin février.

Si vous cherchez d’autres marchés fermiers ouverts en hiver, pensez bien sûr au St Lawrence Market, ou consultez la liste du Toronto Farmers’ Market Network.

Evergreen Brick Works, une ancienne briqueterie transformée en centre communautaire et culturel.
Evergreen Brick Works, une ancienne briqueterie transformée en centre communautaire et culturel.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une série télé peut inciter des jeunes à se suicider?

thirteen_reasons_why
Depuis quelques jours, les médias multiplient les articles sur la série télévisée américaine 13 Reasons Why qui, diffusée sur Netflix, aborde la thématique du suicide...
En lire plus...

28 avril 2017 à 9h01

Une lumière céleste appelée Steve

Capture d'écran de la vidéo de Science and More: "Meet Steve: Scientists, Aurora enthusiasts find a new mysterious light in the night sky" - http://bit.ly/2oQ5QFp
Est-ce une aurore boréale? Non, c’est Steve. C’est le nom très peu poétique qui a été donné à un mystérieux «ruban» de lumière qui...
En lire plus...

28 avril 2017 à 8h36

Élaine Legault et Katherine Levac en lice pour un Saphir

saphir
Élaine Legault, la directrice générale du Conseil des organismes francophones de la région de Durham, ainsi que l’humoriste de l’Est ontarien Katherine Levac, figurent...
En lire plus...

26 avril 2017 à 13h14

Alain Dupuis passe du RÉFO à la FCFA

Alain Dupuis, désormais à la FCFA, et Steven Ogden, nouveau DG du RÉFO.
La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada a un nouveau directeur général, Alain Dupuis, bien connu notamment pour son engagement au...
En lire plus...

26 avril 2017 à 13h05

Décès de l’écrivain Michel Dallaire

Michel Dallaire
Le poète et romancier franco-ontarien Michel Dallaire s’est éteint à l’âge de 60 ans ce mardi 25 avril. Auteur de plusieurs œuvres – poèmes,...
En lire plus...

26 avril 2017 à 11h30

Le spectacle des jeunes Français sur Étienne Brûlé, c’est samedi soir!

Samuel de Champlain dans la production des élèves de Champigny-sur-Marne.
La trentaine de collégiens français de la banlieue est de Paris, qui ont monté un spectacle musical sur notre coureur des bois Étienne-Brûlé, sont...
En lire plus...

26 avril 2017 à 9h19

L’humanité dans l’oeil de Yann Arthus-Bertrand

Le réalisateur et le directeur de la cinématographie de Human: Yann Arthus-Bertrand et Bruno Cusa, à l'Alliance française de Toronto le mardi 18 avril.
Yann Arthus-Bertrand, c’est le grand-père qu’on rêverait tous et toutes d’avoir. On s’imagine que le soir, au coin du feu, il nous raconterait les...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h52

Dianne Bos éclaire une guerre centenaire

Dianne Bos: Tranchées, Parc commémoratif canadien de Vimy, France (2014) 72x72cm.
Depuis le 3 avril et jusqu’au 8 septembre prochain, le Centre culturel canadien à Paris accueille l’exposition de l’artiste ontarienne Dianne Bos, intitulée The...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h50

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur