Dominic Besner, peintre du démesuré

Dans le vieux quartier industriel de l’ancienne Distillerie, la Galerie Thompson-Landry a dévoilé, lors de son grand vernissage du jeudi 18 septembre, Au fil… de l’art. L’exposition, qui dure jusqu’au 4 octobre, présente des toiles géantes et bigarrées de l’un des peintres les plus en vue du moment: Dominic Besner.

Bien qu’il ait suivi des études en architecture, Dominic a emprunté aussitôt la voie irrationnelle et subjective dont les mots d’ordre sont couleurs et composition, sans limites ni tabous: la peinture. Lorsque l’on apprend qu’en l’espace de 13 ans, il a déjà réalisé plus de 1 600 toiles, on comprend qu’il s’agit plus que d’une passion mais d’un besoin vital d’expression.

Devant ces toiles, vous êtes littéralement interpellés, intrigués et dévastés par le visage blême que l’on retrouve dans les 25 œuvres exposées dans cette galerie au style edwardien. Bien que ce visage soit contrasté par une palette lumineuse et chatoyante, aux tons chauds et vifs, vous rappelant celles d’un carnaval de Venise, le personnage est toujours le même. Est-ce un homme, une femme? Il est difficile de répondre. Lors du vernissage, des murmures affirmaient qu’il s’agissait d’un androgyne, d’autres disaient que c’était la muse de l’artiste, peut-être…. Tous, cependant, restaient hypnotisés par la tristesse et la mobilité des traits de ce personnage, que le regard seul trahissait. « Le personnage qui revient toujours me représente. Le blanc de son visage est pour donner une dimension plus théâtrale, celle d’un personnage qui raconte des histoires iconographiques», confie Dominic.

Une peinture en particulier vous intrigue plus que les autres, Le relayeur subordonné. Une toile immense de (60’X 90’), elle met en scène cet homme, fantôme, dirigeant un char tiré par un taureau furieux. On voit le personnage, tirer fermement sur les rênes, pour tenter de dompter l’animal fou. «Cette scène représente un peu l’homme apprivoisant ses peurs. Si j’ai peint un taureau, c’est parce que j’ai grandi dans une ferme et je me souviens que le taureau était l’animal qui me terrifiait le plus», explique l’artiste.

Né à North Lancaster en Ontario, il a pourtant vécu toute sa vie adulte à Montréal. «La peinture, c’est mon moyen, à moi, de communiquer avec le monde. Je m’inspire de tout ce qui m’entoure. Comme un tampon, j’absorbe les images, les sensations, les émotions que je rencontre dans mon quotidien, dans mes voyages, cela germe en moi avant de sortir sur une toile. Sans être ésotérique, j’ai l’impression d’être la porte entre deux mondes», se définit-il.

Aux côtés des grands tableaux de la galerie, posent des gardiens étranges habillés de robes de soirée et des kaftans somptueux. En remarquant les coupes géométriques et les couleurs chaudes de ces tenues, on comprend alors que ces robes font partie de l’exposition Au fil de l’art. Une exposition qui a pris forme au Maroc, il y a deux ans, où l’artiste a collaboré avec des stylistes marocains. Albert Oikine, Karim Tassi et Si Mohamed Lakhadar ont réalisé leurs kaftans en s’inspirant du monde éclaté et enchevêtré des peintures de Dominic. «J’ai adoré cette expérience, nous avons été exposés aux Villas des Arts de Casablanca et de Rabat. Ensuite, j’ai décidé de poursuivre l’aventure et de continuer à Montréal», poursuit Dominic. Au vernissage de la Galerie Thompson-Landry, on découvrait donc aussi des robes des Montréalais, Denis Gagnon, Yves Jean Lacasse et Claudette Floyd et des Torontois David Dixon et Greta Constantine.

Dominic Besner est un véritable phénomène de la peinture contemporaine et du succès, il en a. «27 peintures sont disponibles au monde dont 25 sont ici et deux dans mon autre galerie de Calgary», se réjouit le galeriste Sylvain Landry. Très impressionnant pour ce peintre qui a déjà à son actif 1 600 toiles.

L’exposition Au fil de l’art se poursuit jusqu’à la nuit blanche du 4 octobre, Sylvain Landry confie qu’il est en train de concocter une surprise pour clôturer cette exposition haute en couleurs. « C’est le show parfait pour la nuit blanche», annonce-t-il.

Pour obtenir plus d’informations, consultez le site www.thompsonlandry.com

Javascript est requis pour voir les commentaires alimentés par Disqus.

+Récents

À Toronto, on se rafraîchit la tête tranquille

Lorsque j’ai entrepris il y a plus de vingt ans d’explorer les plages de Toronto avec mon bambin, j’ai rapidement remarqué que les nouveaux arrivants (dont je faisais en quelque sorte partie en tant que Québécoise) étaient ceux qui profitaient le plus du lac Ontario. Pourtant, on trouvait déjà sur les plages de Toronto des […]


19 juillet 2016 à 9h31

Un double diplôme Toronto-Lyon en commerce

Un nouveau partenariat entre le campus bilingue Glendon de l’Université York et l’école de commerce EMLYON Business School en France donnera aux étudiants l’opportunité de combiner une formation en arts libéraux avec des études de commerce, d’obtenir deux diplômes universitaires et de bénéficier de stages en France, au Canada ou dans d’autres pays dont le […]


15 juillet 2016 à 10h56

Les Français découvrent Étienne Brûlé

Les dignitaires français de passage en Ontario lors des célébrations du 400e anniversaire de la visite de Samuel de Champlain chez les Hurons de la Baie Georgienne en 1615 l’ont tous fait remarquer: le fondateur de la Nouvelle-France est pratiquement inconnu en France, tout comme son guide et interprète, le coureur des bois Étienne Brûlé. […]


12 juillet 2016 à 3h15

L’Ontario dans l’Organisation internationale de la francophonie?

Radio-Canada
22 juillet 2016 à 4h57

Une bibliothèque de glace

La France veut lancer le premier projet de sauvegarde du patrimoine glaciaire mondial, selon une annonce faite par le Centre national de la recherche scientifique, l’Institut de recherche pour le développement et l’université Grenoble Alpes le 20 juillet. «Dans les prochains siècles, ce patrimoine aura une valeur inestimable», affirme Jean Jouzel, climatologue et vice-président du […]

Bonne soirée pour les femmes et les LGBT à la convention républicaine

Après une semaine de cafouillages, la dernière soirée de la convention républicaine, à Cleveland, jeudi, a remonté le moral des femmes, des gais et… des policiers. Le cofondateur de PayPal, Peter Thiel, a été applaudi quand il s’est dit «fier d’être gai» et qu’il fallait laisser de côté les «fausses guerres culturelles» pour s’occuper de […]


22 juillet 2016 à 11h46

Daniel Giroux président du Collège Boréal

C’est Daniel Giroux qui succédera le 1er octobre à Pierre Riopel à la présidence du Collège Boréal. Le conseil d’administration de l’institution en a fait l’annonce vendredi. Daniel Giroux, qui est vice-président des Entreprises Boréal et qui a été vice-président à l’Enseignement et doyen de l’École des métiers et des technologies, deviendra ainsi le 5e […]


22 juillet 2016 à 10h45

Des ratés dans le système des trains GO

Radio-Canada
22 juillet 2016 à 9h29

2e édition de l’Astrolabe déchaîné: à vos projets!

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario lance la deuxième édition de l’Astrolabe déchaîné, son concours visant à favoriser le développement d’initiatives locales et communautaires en Ontario français. L’Astrolabe déchaîné s’adresse aux associations, entreprises et individus membres de l’AFO qui recherchent un appui financier pour un projet de développement économique communautaire. Le gagnant recevra un prix […]


21 juillet 2016 à 3h53

Quatre propositions pour la place du musée de la céramique

Le musée de céramique Gardiner a dévoilé cette semaine les quatre finalistes de son concours du 150e anniversaire du Canada. L’été prochain, l’une des quatre sculptures ornera la place du musée, avenue University au sud de Bloor. C’est toutefois déjà en septembre qu’on saura laquelle. Les oeuvres de Shary Boyle, Christopher Reid Flock et Sin-Ying […]


21 juillet 2016 à 3h21

Le soya contre les intoxications alimentaires

Le soya permettrait de combattre les intoxications alimentaires, selon une recherche récente. En effet, des chercheurs de l’Université de Guelph utilisent des extraits de soya – les isoflavones et les peptides – afin de prévenir la croissance de pathogènes microbiens responsables de maladies d’origine alimentaire. Extraire les agents naturels du soya pourrait profiter à l’industrie […]


21 juillet 2016 à 12h56

Stef Paquette au Jardin botanique de Toronto

Le jeudi 11 août à 19h, la tournée estivale du chansonnier franco-ontarien Stef Paquette le mènera au Jardin botanique de Toronto dans le parc Edwards Gardens. Pendant dix jeudis, cet été, le Jardin propose des concerts gratuits, à l’extérieur près de la grange historique, quand il fait beau, ou à l’intérieur en cas de pluie. […]


21 juillet 2016 à 12h20

Les Américains sont mûrs pour le multipartisme

La popularité inattendue du socialiste Bernie Sanders, qui a bien failli devancer Hillary Clinton dans la course à l’investiture présidentielle du Parti démocrate, et celle de l’iconoclaste Donald Trump, qui a réussi à battre les Bush, Kasich, Cruz et autres Fiorina du Parti républicain, marquent peut-être la fin du bipartisme aux États-Unis. Les Républicains, d’abord, […]


20 juillet 2016 à 5h21
See all articles

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur