De la danse contemporaine qui a des allures de fête communautaire

Dusk Dances du 1er au 7 août dans le parc Withrow

Andrew Turner et Milan Gervais dans Auto-Fiction. (Photo: Sandra Lynn Bélanger).

Andrew Turner et Milan Gervais dans Auto-Fiction. (Photo: Sandra Lynn Bélanger).


26 juillet 2016 à 9h24

Ce qui fait la force de l’événement Dusk Dances, qui revient dans le grand parc Withrow, dans l’est de Toronto, avec quatre courtes chorégraphies et une pièce plus longue, du lundi 1er au dimanche 7 août, c’est que «la communauté l’a adopté».

C’est ce qu’indique à L’Express la fondatrice et directrice du festival, Sylvie Bouchard, qui présente depuis 22 ans – au début à Trinity-Bellwoods, puis à Dufferin Grove et depuis plusieurs années à Withrow – ces spectacles d’été en plein air qui dominent la vie du quartier pendant une semaine.

«Bien sûr», dit-elle, «il faut composer avec l’environnement, la température, la foule qu’on déplace d’un site à un autre, un arc-en-ciel que tout le monde admire, les enfants, les chiens… Il y a des imprévus, mais ça fait partie du charme du spectacle.»

Une représentation peut être annulée en tout ou en partie en cas de déluge, mais pas s’il vente ou sous une pluie fine.

Sylvie Bouchard (Photo: John Lauener)
Sylvie Bouchard (Photo: John Lauener)

Cette année, la pièce principale vient du Québec: Auto-Fiction, de Milan Gervais, qui met en vedette trois danseurs acrobates, David Albert-Toth, Jessica Serli et Simon-Xavier Lefebvre… et une automobile au milieu du parc, qui leur sert d’accessoire.

Créée en 2009, Auto-Fiction a été diffusée dans plusieurs festivals au Canada et en Europe.

Car Dusk Dances ne présente pas que des oeuvres récentes, bien que ce soit le cas ici de trois des cinq créations, et que toutes participent pour la première fois à ce festival dans le parc.

Sylvie Bouchard dansera avec Brendan Wyatt sur de la musique d’Érik Satie dans This Is How We Love, de Susie Burpee.

Une autre Montréalaise, Myriam Allard, a chorégraphié et dansera dans The Place In Between, avec la chanteuse Hedi Graja. Leur compagnie La Otra Orilla met en valeur la «bata de cola», la longue jupe de flamenco qui augmente le mouvement.

Également au programme de Dusk Dances:

Heykloro, de la compagnie torontoise Gadfly, est une nouvelle version de sa célèbre chorégraphie Klorofyl, très physique, sur quatre guerriers forcés de collaborer pour survivre.

Waves, du Torontois Michael Gladwell, sur la musique de Kyle Brenders, met en scène trois personnages en quête de connexions.

En tout une quinzaine de danseurs, deux musiciens et – très important, car c’est elle qui guide la foule – une maîtresse de cérémonie.

Cette année, Dusk Dance se produira aussi à Hamilton du 28 au 30 juillet et s’aventurera pour la première fois au Québec, à Repentigny, du 18 au 20 août, mais avec d’autres numéros.

«C’est toujours à Toronto que nous testons les nouveaux spectacles», explique Sylvie Bouchard. «En tournée, dont la logistique est plus compliquée, nous préférons présenter des spectacles qui ont fait leurs preuves.»

Elle aimerait également amener Dusk Dances dans des écoles pendant l’année scolaire. Un pilote, en 2014 et 2016, a permis de soumettre une proposition plus ferme aux agences culturelles de l’Ontario et de Toronto.

Sylvie Bouchard est établie à Toronto depuis 1985, à la tête de sa compagnie BoucharDanse.

Elle travaille présentement à monter au Théâtre Glendon un spectacle, Cycle romantique, avec les fondateurs du théâtre de création La Tangente: Louise Naubert, qui signera la mise en scène, et Claude Guilmain, les décors. La pièce/chorégraphie serait présentée en septembre.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les îles de Toronto toujours inondées

Les pluies des derniers jours n’ont pas aidé la situation des îles de Toronto où on lutte contre la montée des eaux.
En lire plus...

26 mai 2017 à 19h01

Le conflit entre Metrolinx et Bombardier s’envenime

Train Eglinton Crosstown
L’agence de transport ontarienne Metrolinx a fait appel de la décision d’un juge l’empêchant d’annuler un contrat de 770 millions $ accordé à Bombardier...
En lire plus...

25 mai 2017 à 12h35

Greffes, botox et piña colada

Injection de botox. (Photo: James Mutter - Flickr - Creative commons (http://ow.ly/zwY930bYc28 )
Cuba, Mexique et Costa-Rica. Ces destinations offrent bien plus aux touristes que leur cuisine ou leurs plages exotiques. Du traitement de canal à la...
En lire plus...

L’école Georges-Étienne-Cartier bouclée

eec-georges-etienne-cartier
L’école élémentaire catholique Georges-Étienne-Cartier a été bouclée vers 13 h 25 mardi, à cause de la présence d’un homme armé dans les environs.
En lire plus...

23 mai 2017 à 16h53

La viande artisanale fait sensation

viande
Il y a cinq ans, Mike Mckenzie, un passionné de salami et les viandes fumées, décidait de se lancer dans la production de ses propres...
En lire plus...

150 édifices de Toronto en accès libre

On pourra visiter le Centre des enfants et familles autochtones, rue College, le weekend des 27 et 28 mai.
Pas moins de 150 lieux et édifices historiques ou insolites, habituellement réservés à leurs seuls utilisateurs, seront ouverts au public à l’occasion de la 18e édition annuelle...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h30

Le printemps en musique dans la région du Niagara

Justin Kauflin.
Synergie musique et vin, combinée à la beauté et aux richesses historiques de Niagara-on-the-Lake, la 4e édition du festival Spring Into Music, de l’organisme Bravo...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h28

Une autre grosse FrancoFEST à Hamilton les 23 et 24 juin

Le concert du duo Whitehorse clôturera la FrancoFEST de Hamilton le soir du 24 juin.
La FrancoFEST de Hamilton continue l’exploit d’offrir le plus grand festival d’arts et de culture francophone de la péninsule du Niagara, tout en préservant...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h28

Un cabaret en plein air pour la 7e édition de Franco-Fierté

franco-fierte
FrancoQueer, l’organisme ontarien francophone «par et pour» les personnes LGBTQ, prépare la 7e édition de son festival Franco-Fierté, qui comprendra une demi-douzaine d’activités entre le...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h27

Ambiance jazz pour la chanson française

Suzie Bisaillon, Cyril Mignotet et Noémi Parenteau-Comfort.
Ce dimanche 14 mai, au Local Gest rue Parliament, se produisait le tout nouveau groupe Ambiance The Band, spécialisé dans la chanson française, réunissant Cyril...
En lire plus...

22 mai 2017 à 12h18

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur