Créez votre vin ou votre bière chez Fermentations

Charles Fajgenbaum à l’oeuvre dans sa boutique Fermentations de l’avenue Danforth.

Charles Fajgenbaum à l’oeuvre dans sa boutique Fermentations de l’avenue Danforth.


28 juin 2016 à 9h49

Fermentations est une sorte d’OVNI à Toronto. Entre usine et boutique, cette brasserie située juste en face d’un LCBO permet à ses clients de créer leurs propres vins ou bières.

Ce qui marque dès qu’on rentre dans la brasserie, c’est sa chaleur. On s’y sent bien, on a envie d’y passer quelques minutes. L’odeur de vin met l’eau à la bouche. Surtout, l’équipe est professionnelle et passionnée. Il nous donne un peu le goût de leur passion.

Fondée il y a bientôt 20 ans par Charles Fajgenbaum, qui est francophone, le commerce du 201 avenue Danforth (non loin de Broadview) offre aux amateurs de bières et de vins torontois ce service unique.

«Souvent», nous dit M. Fajgenbaum, «les clients veulent créer un vin ou une bière similaire à celle qu’ils consomment. Certains viennent parce qu’ils ont une passion pour le vin ou la bière. D’autres, parce que les prix d’une bière ou d’un vin créent à Fermentations sont beaucoup moins chers que sur le marché.»

Charles Fajgenbaum a vu de nombreuses brasseries du même type naître sans jamais vraiment avoir une concurrence réelle. Aujourd’hui sa brasserie fait partie du paysage culturel torontois.

«On se rend compte que faire du vin ou de la bière à échelle locale revient moins cher», explique le patron. «Une brasserie est donc une bonne idée. Mais il faut avoir envie de faire un bon produit, à la fois original et goûteux.»

Pour lui, la fabrication de vins et de bières est avant tout une passion. Pour les vins, il cherche les meilleurs ingrédients, comme des raisins du Chili et de l’Espagne pour offrir un produit unique à ses clients. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces produits de très bonne qualité sont moins chers que des raisins de Napa Valley, par exemple.

Récemment, Fermentations a gagné plus d’une dizaine de médailles dans des compétitions nationales organisées par «Wine Judges of Canada» ou encore Winemaker Magazine.

Il fallait présenter un produit à la fois techniquement parfait, esthétiquement beau et au goût plaisant. Tout un programme avec des jurys qualifiés et sérieux.

Fermentations peut se féliciter d’avoir un noyau dur d’habitués qui consomment presque exclusivement du vin ou de la bière créée chez eux. Appréciation garantie!

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Parlons chanson… avec Luc De Larochellière

Luc De Larochellière (Photo: Panneton-Valcourt)
Au fil des ans et des albums, Luc De Larochellière s’inscrit dans la durée en signant une œuvre qui se démarque tant par ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h48

Quand les Autochtones passent derrière la caméra

Kathleen Ivaluarjuk Merritt et Susan Aglukark pratiquent le chant de gorge dans les espaces du Grand Nord.
Quoi de mieux pour comprendre l’histoire, la culture et la créativité des Premières Nations qu’en les faisant passer derrière la caméra? C’est à travers une...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h44

Y a de la joie, y a de la création

Toronto, par Bruno Roux.
Quatre artistes et amis français de Toronto exposent leurs œuvres –des peintures et des sculptures qui éveillent la joie – depuis le 19 avril et jusqu’au...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h42

Le Cuba hors plages vous attend

L'hôtel Los Jazmines.
Selon le bureau du tourisme cubain, 98% des Canadiens qui voyagent à Cuba vont essentiellement dans des centres de vacances tout inclus. «Je rencontre...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h40

Winnipeg, la porte de l’Ouest

Le site historique La Fourche. (Photo: Sandra Dorélas)
On connaît Winnipeg, capitale du Manitoba, pour son équipe de hockey, les Jets, et pour son fameux personnage Winnie l’ourson. Mais Winnipeg, c’est évidemment...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h38

Molière reste d’actualité

Monsieur Jourdain interprété par François-Michel Pellequer.
La troupe des Anciens de l’Université de Toronto s’est attaquée au Bourgeois gentilhomme, les 21 et 22 avril au théâtre George Ignatieff. Mise en...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h36

Pas d’erreur pour les élèves du Collège français

La troupe de «Erreur des pompes funèbres en votre faveur», à l'issu de leur première.
Peut-être que les pompes funèbres se sont trompées sur le nom du défunt, mais le Collège français a eu raison de faire confiance à ses...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h34

La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne
«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h32

La marijuana n’aurait jamais dû être illégale

marijuana-prison
Dans ses récentes communications, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a confirmé vouloir «légaliser, réglementer et restreindre» l’accès à la marijuana d’ici l’été 2018....
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h30

Le «porte-parole de la Terre» à la TSF

Yann Arthus-Bertrand a visité le ravin de la TSF, un projet du club de l'environnement animé par Josette Bouchard.
Cette année, la célébration de la Semaine de la Terre a revêtu un éclat particulier et demeurera un événement dans la mémoire collective de...
En lire plus...

24 avril 2017 à 20h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur