À la (re)découverte de Händel

Avec Philippe Jaroussky et Les Violons du Roy

Philippe Jaroussky (Photo: Simon Fowler)

Philippe Jaroussky (Photo: Simon Fowler)


5 avril 2017 à 17h39

C’est sous une neige encore abondante à Québec que le contre-ténor français Philippe Jaroussky se produit cette semaine, au Palais Montcalm, avec Les Violons du Roy, sous la direction de Mathieu Lussier, dans un rare programme Händel, Fux et Graun.

Cette tournée de cinq dates seulement les mènera à Toronto, au Koerner Hall, jeudi 13 avril prochain, où ils trouveront un climat beaucoup plus printanier. Philippe Jaroussky s’envolera ensuite vers l’Amérique du Sud avec un autre orchestre, mais toujours pour chanter le même programme, car c’est lui qui l’a proposé au prestigieux ensemble québécois.

Par ailleurs, ce même 13 avril, l’Alliance française accueille à 18h le directeur artistique des Violons du Roy, Laurent Patenaude. La rencontre, où il sera question du concert avec Philippe Jaroussky, sera animée par Line Boily.

«Cela fait quelques années qu’on envisageait de collaborer ensemble», dit le contre-ténor en entrevue à L’Express. «Je viens trop rarement au Canada.»

Sa dernière apparition au Koerner Hall, «une Cadillac des salles de concert», s’enthousiasme-t-il, remonte à 2011.

«Révélation de l’année» en art lyrique en France en 2004 à l’âge de 22 ans (il en a aujourd’hui 39), puis deux fois «Artiste lyrique de l’année» en 2007 et 2010, Philippe Jaroussky a été violoniste avant de passer au chant, qu’il apprécie davantage «car l’aspect technique y est moins séparé de l’aspect interprétatif».

Georg Friedrich Händel, Johann Joseph Fux, Johann Gottlieb Graun.
Georg Friedrich Händel, Johann Joseph Fux, Johann Gottlieb Graun.

Ayant beaucoup chanté de Vivaldi, il a attendu d’atteindre «une certaine plénitude vocale», dit-il, avant de maîtriser Georg Friedrich Händel (1685-1759), le grand compositeur allemand qui a surtout vécu à Londres, où il a dominé la période baroque.

«Dans mon domaine, on croit tout connaître de Händel, mais on découvre constamment la beauté de ses oeuvres moins souvent interprétées.»

Le programme de cette tournée comprend plusieurs de ces pièces rares, ainsi que des perles de Johann Joseph Fux (1660-1741, basé à la cour autrichienne) et de Johann Gottlieb Graun (1702–1771, dont toutes les compositions n’ont été entendues qu’après sa mort à Berlin).

«Quand, dans un concert, on a trois ou quatre moments très émouvants, vraiment vrais, c’est gagné!», promet-il.

Philippe Jaroussky, acclamé dans les festivals et les salles les plus prestigieuses, est sollicité par les meilleures formations baroques actuelles.

Il souhaite déjà renouveler l’expérience de cette collaboration avec Les Violons du Roy, l’ensemble de 15 musiciens fondé par Bernard Labadie, dont le maestro Mathieu Lussier est un ami et collaborateur de longue date. Lussier est d’ailleurs aussi compositeur: son catalogue de plus de 40 oeuvres est entendu régulièrement à travers le monde.

Le Koerner Hall du Conservatoire royal de musique, rue Bloor à Toronto.
Le Koerner Hall du Conservatoire royal de musique, rue Bloor à Toronto.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La réalité augmentée au service du marketing

Une sculpture virtuelle, The Merging, qui a été présentée à la Nuit blanche de Toronto en 2016.
SEED offrre aux consommateurs des expériences numériques sensorielles pour les fidéliser à certaines marques.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h23

Écotourisme de montagne en harmonie avec la vie paysanne

Haïti, terre paysanne.
Vallue, en Haïti, est reconnue pour sa réputation hospitalière et son tourisme de montagne.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h23

L’Écosse, terre de héros et de légendes

Doune Castle.
Entrer dans les Highlands écossais, c’est pénétrer dans un univers minéral mystérieux.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h21

Destinations préférées cet été

Avec ses racines grecques et latines, la Provence attire les Québécois.
Le palmarès est basé sur les ventes de guides Ulysse.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h20

L’eau de Flint, Michigan: des accusations d’homicide

Des hauts fonctionnaires savaient depuis des mois que l'eau du robinet était contaminée. (Photo: philografy - Flickr - Creative commons - http://bit.ly/2sHuFIP)
Le directeur de la santé publique du Michigan et quatre de ses officiers viennent d’être accusés.
En lire plus...

Nos foyers et nos droits

ajefo
C’est sous le thème Canada 150 : Nos foyers et nos droits que s’est déroulé, les 23 et 24 juin, le 38e congrès de...
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h18

Quelles mesures, au juste, pour la petite enfance en français?

enfants garderie
Quand un parent ne peut plus attendre pour une place en français pour son enfant, il passe à l'anglais... et continue en anglais.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h17

Bravo aux finissants 2017!

finissants
Nos ados entrent dans une autre étape de la vie.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h16

Des jeunes énergiques à Niagara Falls

Des participants de l'école Saint-Antoine de Niagara Falls au Grand Défi Pierre Lavoie.
Des élèves de l’école Saint-Antoine ont campé au Stade olympique de Montréal.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h14

Le lien le plus fort entre le Canada et la France

Au vernissage de l'exposition Vimy à l'AFT: Jeremy Diamond, directeur de la Fondation Vimy, la députée provinciale de Thornhill, Gila Martow, le chef de police Mark Saunders, la photographe Racheal McCaig, le directeur de l'AFT Thierry Lasserre et le consul de France Marc Trouyet.
Le centenaire de Vimy à la galerie de l'Alliance française de Toronto.
En lire plus...

26 juin 2017 à 16h13

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur